Rob, tu nous prendrais pas pour des cons?

Publié le par Hello Stéphanie

WOW.

I mean WOW.

Rob Ford is blowing my mind. L'art de la Rhétorique tout en prenant tout le monde pour des cons.

Ca fait un moment que ça traine, mais depuis qqs jours, depuis l'annonce que la police a finalement vu THE video (pour info, avant l'été, le site Gawker avait annoncé avoir vu une vidéo du Maire de Toronto fumant du crack avec une bande de potes dealers -tout en tenant, apparemment des propos racistes et homophobiques. SWEET. Le prix de la vidéo étant de plus de $200.000, ils avaient lancer un appel aux dons, jusqu'à ce que la vidéo ne soit plus à vendre... Pression pression?).

Bref, Rob avait bien sûr hurlé que cette vidéo n'existait pas et qu'il n'avait jamais pris du crack. Jusqu'il y a qqs jours, DANG, la vidéo est revenue à la surface. Qu'à cela ne tienne.... Rob Ford a donc annoncé hier qu'en fait, effectivement, il a bien pris du crack.

Ford: You know what? I haven’t, I can’t comment on the video that I haven’t seen. You guys have asked me a question. You asked me a question back in May. And you can repeat that question

Genre, le journaliste se rappelle bien LA question, pasqu'il a du en poser qu'une, bien suuuuuur. D'ailleurs, on sent la confusion: 

Reporter: The question we asked you back in May?
Reporter:  
You said the video didn’t exist.
Ford: You asked me a couple questions. What were those questions?

Essayez encore, d'ici 23h, on va peut-être arriver à la retrouver la question...
 

Reporter: Do you smoke crack cocaine? (AH un malin !)

Ford: Exactly. Yes I have smoked crack cocaine.

Reporter: When, sir?

Ford: But no, do I? Am I an addict? No. Have I tried it? Um, probably in one of my drunken stupors.

AAAHHHHHHHH Bin ça va alors !!! Pfiou on a presque eu peur pendant une minute.

Probably approximately about a year ago. I answered your question. You ask the question properly, I’ll answer it.
Ah bin oui forcément, konestkon. C'était donc pour ÇA qu'il n'avait rien dit.

Reporter: How many times?

Ford: Yes I’ve made mistakes. I, all I can do now is apologize and move on. Can I just look—all I can say is I’ve made mistakes and you guys kept referring to alcohol, there was a couple of isolated incidents. There’s been times when I’ve been in a drunken stupor. That’s why I want to see the tape.
Moi en général c'est plutôt le contraire, quand j'ai trop picolé, j'ai pas trop envie de voir ni photos ni vidéos.

Enfin je dis ça...

Stephen Colbert le dit bien mieux: 

 


Publié dans Deux baffes

Commenter cet article

Louis 08/11/2013 16:14


Et hier ils ont sorti la seconde vidéo:


http://www.thestar.com/news/gta/2013/11/07/mayor_rob_ford_caught_in_video_rant.html


 


"I'm a sick motherfucker, dude."

Nanou 08/11/2013 02:38


"In drunken stupors" (:-) Faut la garder celle-là!  On en parle en France, il dit même qu'un soir de fête il avait couru à poil autour de la mairie avec une bouteille de booze à la main!