La logique (bien à lui) de mon boss

Publié le par Hello Stéphanie

Allez, il ne me reste plus que 7 jours de boulot, c'est la fête, autant profiter de ces anecdotes qui coulent à flot.

La semaine dernière, soit 2 semaines avant que je parte, mon boss m'a demandé les clés du bureau pour que la nouvelle équipe de ménage vienne le weekend. Moi je dis d'accord, mais faut être sur qu'il y ait qqn au bureau quand je viens... En général, mon collègue est toujours là à 8h, si ce n'est plus tôt (une heure inconnue pour moi). Mon boss me dit mot pour mot:

''S. is usually here before, and I'll be around anyways''.

Bon, moi avoir aucune idée de ce que veut dire être ''around'', genre, dans le quartier mais pas forcément au bureau? (ce qui me ferait donc une belle jambe si je suis coincée dehors), genre J'arriverai plus ou moins à la même heure que toi? (ce qui me fait aussi une belle jambe). 

Je lui fais immédiatement remarquer que le matin même, j'étais la première au bureau. Je dis ça, je dis rien. Je rends mes clés.

Le lendemain, j'arrive, mon collègue m'ouvre. Mon boss arrive à 9h45. Soit 1h30 après moi.

Le surlendemain, j'arrive, mon collègue m'ouvre. Mon boss arrive à presque 11h, tranquillou lalala.

Le 3ème jour, mon collègue m'envoie un petit texto me disant qu'il comemnçait un peu plus tard. Je suis encore chez moi, tout va donc bien.

Ce matin, mon collègue me prévient qu'il arrive à 9h, woot woot, grass mat. J'arrive à 9h, pas de collègue, mon boss m'ouvre et me dit:

Did you come back earlier? I thought maybe you came and left''.

DONC, il s'est dit que SI ÇA SE TROUVE, j'étais passée, je me suis retrouvée enfermée dehors, et je suis allée au Starbucks en attendant. Mais MÊME pas il s'est dit: ''Tiens je vais lui envoyer un petit texto pour la prévenir que le bureau est ouvert maintenant''.

Non. Rien. 

Je rêve.

Publié dans Deux baffes

Commenter cet article

Nanou 26/03/2013 02:19


Dans 3 jours ton moron de boss, il sera LOIIIIIIIIIIIIIIIIN!