Par la pensée...

Publié le par Hello Stéphanie

DSCN99430088.JPG

Apres la mésaventure de Lundi, le peu d'énergie qui me restait pour finir le semestre s'était un peu envolée...

Il a fallu rebrancher le vieux PC (mais ou sont mes accents ?) dont la batterie est dead et qui ne capte plus le Wi-Fi, why, mystère... Bref, je passe soudain vachement moins de temps sur le net, vu comment cela devient vite incomfortable, assise parterre, de traviole. Il a fallu re rentrer toutes mes notes, que j'avais déjà rentrées dans mes beaux fichiers excel pour m'avancer... (trop contente de bosser jusqu'à 23h).

 

Mais tout cela reste matériel. Bon ok, je suis devenue complètement parano dans les couloirs du département de Francais. Surtout depuis qu'une autre prof est sure d'avoir vu le suspect roder le lendemain. Je ne peux pas m'empécher de me demander ce qui serait arrivé si j'étais tombée sur lui dans mon bureau, avec PERSONNE aux alentours. J'aurais fait la maligne, et lui? Et lundi prochain ?

Anyway, ca, c'était lundi.

 

Mardi, 10 minutes avant de partir boxer, je suis tombée sur le message d'une amie en France, de longue date. Qui venait de perdre son adorable mari, et père de leur petit garcon. 40 ans à peine.

Je ne m'en suis pas remise, mes pensées seront avec elle demain, pour les funérailles. Sebastiano...


Forcément, pas trop envie de raconter des conneries sur mon blog ou dans la vraie vie, j'ai déjà bien du mal à finir ma semaine de cours, ou meme parler à mes amis (en fait, j'ai fait l'associale la plus complète depuis lundi, et cela devrait comtinuer encore qqs jours, meme pas l'energie d'aller à mon cours d'espagnol). Besoin d'etre seule et de ne pas avoir à faire comme si youhoo, tout allait bien.

 

Mille bisous  à ma petite Flo.

Publié dans La Vraie Vie

Commenter cet article

steph 20/11/2011 20:20


:(


merci

Nanou 19/11/2011 02:41


Je sais hélas ce que tu ressens. Moi c'est une amie qui est partie il y a un peu plus d'1 an en laissant un mari et trois enfants adorables. C'est terrible et injuste. Pensées à toi et eux.