The journée de merde (aka JDM)

Publié le par Hello Stéphanie

Le point positif, c'est que THE journée de merde ne dure qu'une journée (Thanks God). Contrairement à la vie de merde (la fameuse VDM), qui dure, bin, heu, plus longtemps.

Alors si on réfléchit un peu, peut-être qu'effectivement, c'est mieux d'avoir tout groupé sur un seul jour, comme ça, c'est fait.

8h: Je sors de chez moi, il tombe beaucoup de pluie. je suis à 2 doigts de la mort par étouffement au chocolat, la pluie, ras le cul voilà quoi. 

8h20, j'arrive devant le bureau, avec un seul mot en tête Bouloooot Cafééééééé. BIEN SÛR, le café d'à côté a changé ses horaires, fermé le lundi. Qu'à cela ne tienne, je marche jusqu'au nouveau café à un bloc, IDEM. Ils se foutent de nous quoi. A Vancouver. Je repars dans l'autre sens, la mort dans l'âme, direction le Starbuck.

8h30, j'arrive au taf, mon collègue absent 10 jours, me saute dessus. Non c'est pas ce que vous pensez euuuuh. En même temps je réalise 2 trucs:

- Que mes emails ne marchent toujours pas.

- Et que j'ai fait ma première boulette, et j'y suis pas allée avec le dos de la cuillère, j'ai réservé 2 chambres de trop sur un bâteau au Vietnam, résultat, ça nous côute $750. BING. Mon boss, je cite: ''FUCKKKKKK''.

Et il est environ 8h47 du MATIN.

J'espère toujours partir à 5:30 après NEUF heures de taf, pour aller à la boxe, quand je réalise vers 5:27 que c'est juste impossible. Dans le cul lulu l'entrainement. A la place, DIX heures de boulot (bon je compte me faire payer Vendredi pendant que je serai dans mon avion direction BANGKOK motherfucka).

16:30 pour la 2eme fois de la journée, je m'accorde une micro pause Toilettes+Checkage emails (Youpi), et ouais j'ai DEUX mails:

- Un de qqn colportant un ragot-truc méchant sur une ancienne collègue et amie (le truc qui me rend folle).

- Un du site de rencontre, ou j'ai remis un profil le temps des fêtes pour m'occuper les soirées pluvieuses (mine de rien, regarder des photos de gens pas très attirants et dire : NOooooooo à la question: Do you want to meet him?'', ça fait du bien). Le message est celui d'un gars qui me demande si ça m'intéresse un plan à 3 (avec 2 mecs). CER CELA OUI.

 

Pour finir, je décide d'utiliser ce temps ou je ne suis pas à la gym pour aller m'acheter mon super anti-chiasse et anti-Moustiques (que j'aii pas trouvé car c'est SEASONAL) pour la Thailande. Je me dis: ''Steph, tiens bon, tu es presque chez toi, tu PEUX y arriver SANS frapper qqn''. Ma liste à la main, je me fige à un COIN (pas au milieu  pour pas bloquer) d'une allée pour regarder ma liste. Une connasse grand-mère se plante devant moi, attend, je la regarde, incrédule (et blazée, m'attendant au pire), et elle me dit, je vous juuuuure: ''SOOOOOOO Which way are you going ? Pfffffff''. Là, je la regarde, je ne m'excuse PAS, connasse, et lui balance d'un air WHATEVER Old lady ''Go wherever you want to go before I punch you''. Elle soupire genre blazée, moi, pas canadienne, je peux plus, je l'ignore et retourne à ma liste.

En rentrant dans ma maison cosy, je me suis dit que LÀ, j'aimerais avoir un chat qui m'attend, à qui j'aurais pas besoin de fair de conversation et qui ronronnerait sur mon ventre. A la place, je me suis servie un Martini.

Much needed.

Publié dans Deux baffes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> tu ne râtes rien, c'est hors de prix en France !!!!<br /> <br /> <br /> J'aime bien leur Chai Latte, mais le café n'est pas bon.<br />
Répondre
N
<br /> Imagine: j'ai JAMAIS mis les pieds dans un Starbucks. La misère, quoi. VDM.<br />
Répondre
S
<br /> C,en était drôle tellement c'était abusé :)<br /> <br /> <br /> Surtout les deux cafés fermés lundi, je me suis dit YOi GOTTA KIDDIN ME !<br /> <br /> <br /> 3 jours yeah !<br />
Répondre
N
<br /> Pardon mais j'ai ri. Plusieurs fois (notamment regarding la vieille p*te). Mais en même temps je compatis, j'te jure. Et puis bon, dans 3 jours, Thaïland, here you are!<br />
Répondre