Reviens à la maison, j'te ferai du saumon

Publié le par Hello Stéphanie

Whaaaaaaaat j'ai pas écrit depuis une semaine ?! wtf. Bon, il semblerait que la semaine dernière, j'ai payé pour l'accumulation de 40h de taf par semaine + vélo + copain + sortie + déménagement, et suis bien mais BIEn tombée malade. Je reprends le dessus, mais n'arrive aucunement à rattraper le retard de sommeil (pour les mêmes raisons en fait), et cela devient relativement frustrant... surtout quand c'est pareil le week-end.

2012-part-2-3054.JPG

Sauf que le week-end, je suis speed, mais pour des raisons différentes : Quoi c'est dèjà 18h30 et je suis attendue à diner chez le biologiste ?! Ou encore Quoiii c'est déjà 18h30 et le biologiste vient diner ?!! Ou encore, ''Bon allez dimanche soir, je reste TRANQUILLE à la maison''. Et donc dimanche je suis partie de chez moi comme une fleur à 2h de l'apresm, jean pourri, tongs, lunettes de soleil. Je suis rentrée chez moi le lendemain 7h30 du matin (1er octobre), le temps de me changer pour le boulot, tout ça à cause d'une invit TROP tentante, La fameuse invit trop romantique qui te fait comprendre que tu n'auras PAS besoin de cuisiner : ''Je viens de faire les courses, j'ai acheté du saumon, tu viens?''.

Bon bon, oui.

Bref, depuis plusieurs jours, pendant mes heures d'insomnie (ça aide pas forcement), je fais le point sur tous les chamboulements qui sont survenus en l'espace de 3 semaines, après des mois de statisme pur.

J'ai realisé un truc FOU. J'ai passé des moiiiiiiis sur des sites d'offres d'emplois, à envoyer des CVs dans toute l'Amérique du Nord, tous les matins a scruter. J'ai aussi passé des moiiiiis à essayer de perdre 3 kilos (remarquez mon sens des priorités, ceci arrivant en deuxieme place). Ai aussi largement désesperé concernant le Male Vancouverois, ai pensé MAINTES fois, je l'avoue, que bin euh, le Vancouverois pur souche, sportif ET cultivé, bin je pouvais me gratter. Passé des anneéeees à me dire que redémenager en centre-ville me réconcilerait peut-être bien avec la ville...

Effectivement, chaque jour, chaque heure ou je circule dans le West End, à pied ou en vélo (beaucoup), chaque sortie me remet le sourire aux lèvres. 

2012-part-2-3050.JPG

Habiter en centre-ville, c'est samedi soir, un samedi soir parfait: Apéro, allongés sur la moquette sous le soleil du jardin à lire le même journal, Diner à la maison, marcher jusqu'à la salle de concert, voir Bloc Party (énorme), se promener sur Granville Street, trainer et regarder les gens, plus irréaliste chaque samedi, manger une part de pizza à une heure du mat, rentrer à pied bras dessus-bras dessous.

C'est con mais c'est bien.

Publié dans Lost In Vancouver

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

steph 10/10/2012 04:20


Ha ha, une fois tous les 6 mois, et c'est traditionnel ici :) 

Peppermint 08/10/2012 09:35


La pizza à 1H du mat, c'est pas conseillé pour perdre 3 kg !!!! :-)


Ravie de te sentir heureuse ! Des bises

steph 04/10/2012 03:01


oui c,est lui ! I know :D

Nanou 04/10/2012 01:55


Contente pour toi! Et si c'était le biologiste sur la photo Block Party, il est canon!