Note pour plus tard : L'amortissement

Publié le par Hello Stéphanie

Hier je me suis faite une heure de sport dans le jardin, la cour et la cave de mes parents. Des séries de 5 minutes de corde à sauter (fraichement achetée à Decat), suivies de burpees et d'autres trucs que je sais même pas comment expliquer mais qui montent bien les pulsations. J'ai enchainé avec des séries de 40 squats sautés et des poids. Tout cela sur le parking de mes parents. En chaussettes (J'ai plus l'habitude de sauter à la corde en chaussures)... Je me suis finie sur le sac de frappe de mon père avec me sgants de boxe, bref, j'étais fière de moi.

Jusqu'à la sortie du lit le lendemain matin quand j'ai réalisé que, sans chaussures ni tatami, kes ki avait amorti les chocs ? heiiinnnn? Mes mollets

Depuis ce matin donc, je marche comme un robot puisque je ne peux pas plier les jambes dans les escaliers. Ou ailleurs en fait. Ça fait juste TROP mal. J'ai même failli coulé à pic dans le lac.

Pour oublier, je bois.

2012-part-2-2143.JPG

2012-part-2-2193.jpg

Et je mange des apéricubes*.

2012-part-2-2200.jpg

*Attention l'excès d'apéricubes est dangeureux pour la santé.

Le reste, ça va.

Commenter cet article

steph 28/07/2012 14:01


légèrement oui :p

Laurence 27/07/2012 10:04


Surtout qu'il faisait super bon dehors hier pour faire du sport.. Genre four quoi