Mes amies les Betes (sic.)

Publié le par Hello Stéphanie

DSCN0827.JPG

Oh que j'aime la Nature, les petites marmottes qui posent pour la photo avec le Mont-Blanc en fond d'ecran, les necureuils, les chats et les moineaux qui mangent dans la main. Je reviens juste de Chamonixxxx. Chamonix et son brouillard, sa pluie et sa verdure.

DSCN0861DSCN0847.JPG

 

Derniere escapade avec les parents et la frangine. Demain c'est au revoirs aux grand-parents et la meilleure amie, et dimanche matin, direction l'aeroport de Geneve pour un retour au bercail, avec Choup' qui attend de pied ferme (enfin j'espere).

Mes parents avaient donc reserve dans un petit hotel/chambres d'hotes sous le glacier. Les chambres etant completes, on nous avait meme garde un petit chalet trop mignon, tout en bois, avec une petite chambre en bas toute mimi pour les parents, et deux petites chambres trop mimis sous les toits en haut.

La journee fut longue et a 17h, ma soeur et moi etions deja pretes a dormir. Zzzzzz on resiste jusque l'heure du diner, puis on resiste pour la tisane et la medaille d'or du decathlonien Francais tout chou, et a 9h45, n'y tenant plus, on se glisse sous la couette. Mmmmm qu'on va bien dormir.

22h, 22h30, 23h, ma soeur brasse, je brasse, impossible de roupiller. Ca me gratouille de partout. Allergie ? Moustiques ? Minuit, n'y tenant plus, j'allume.

Et la, horreur (ouiiinnn), ma couette et mon oreiller ont ete envahis par plein plein plein de petites bebetes, des toutes petites gorgees de sang (ouinnnnn) et des un peu moins petites toutes aussi rouges (ouiinnnnnn). Dans ma bataille a la gratouille, j'en avais ecrasees, puisque des petites taches rouges parsemaient le drap. Charming.

Ma soeur me decouvre donc sautant dans la chambre, me frottant les cheveux comme une hysterique, les jambes, les bras, en criant au secours (bouhoooooo). Dans la foulee celle-ci regarde de plus pres son lit, et apercoit les memes visiteurs. Apres 10 minutes de gym, on decide donc de changer de chambre.

Inspection generale des couettes, oreillers, matelas, sommiers, rien a l'horizon. On s'enroule dans la couette. 10 minutes plus tard, completement flippees, moi continuant a me gratter, on rallume. Rien. 20 minutes plus tard, idem, une bestiole. 15 minutes plus tard, mourrant de chaud, je commence a sortir les bras de la couette, et pas rate, ca gratouille le long du bras... J'allume et bingo, les saletes sont de retour, ma soeur hurlant "Putaiiinnn y en plein sur mon oreiller !!!".

On finit donc par descendre reveiller les parents.

2h du mat, mon pere nous laisse sa place et se recroqueville sur le "canap' en bois du salon, deux fois plus petit que lui. Et puis on essaie de se rendormir.

Peine perdue bien sur.

7h du matin, il faut se lever, le telepherique pour l'Aiguille du Midi et le Mont Blanc nous attendent.

Bien evidemment, il a fallu raconter cela a la dame du gite qui nous a offert les nuits (enfin 3 sur 4), nous racontant (et la tout s'explique, les cons) : "On a eu le meme probleme dans la petite chambre y a deux mois, mais on avait traite.". Mais ils n'ont pas traite l'autre chambre... resultat "Toutes les betes ont du se sauver dans l'autre !?". Bin ouaiiiiiissss.

 

Resultat, j'ai repris 2 douches, il est 20h et ca me gratte toujours.

Ouinnnnnnn.

 

PS Qqn sait ou se situe la source de creme Mont-Blanc ? On a fait Chamonix en long en large, rien a faire.

Publié dans Deux baffes

Commenter cet article

Sandrine 01/08/2010 22:31



Punaise ! Ou devrais-je dire "Puce!" ? ça me gratte rien que de te lire...