Les temps changent (pas nous, bien sûr)

Publié le par Hello Stéphanie

Aujourd'hui samedi 14 Janvier, je le marque dans mon calendrier virtuel (ma tête):

Pour la première fois, en environ 1 an 7 mois et 38 jours, je vais à un dîner (Galette des Rois oblig) ET à une fête (Sangria oblig)... AccompagnéeParfaitement, pour la première fois, je ne pars pas toute seule de chez moi (à l'arrache donc), et je ne débarque pas dans une soirée ou je ne connais personne (c'est con en plus, maintenant je les connais tous aux fameuses soirées Sangria), seule ou avec une copine.

galette.gif

Ouh mais c'est si gentimment demandé. Même deux petites parts, j'ai envie de dire.

Pour résumer la semaine:

Lundi, date 1, je ne peux presque pas m'assoir dû au boot camp de la veille. A chaque fois que je m'assois (au resto, au café, au ciné), c'est un peu comme si j'avais 70 ans, alors qu'il me reste ENCORE qqs années avant d'y arriver.

Mercredi, date 2, j'ai des scratchs sur tout le bras droit, dû à un peu de sparring la veille à la boxe et aux quels coups donnés et pris. Je vais faire comme si j'avair l'air tough... hum.

Samedi, donc ce soir, date 3, et... Y a 3 jours, je me suis blessée l'abducteur droit, suis quand même allée m'entrainer, je ne pouvais plus marcher après. Ai donc laissé reposer un jour ET DEMI, et suis donc retournée m'entrainer aujourd'hui. Mon corps a dû décider de compenser, je me suis donc blessée l'autre abducteur bien sûr.

Résultat, là tout de suite, soit 40 minutes avant que Brian arrive, je suis en souffrance comme une merde dans le canap. Je marche en boitant, les jambes raides pasque les cuisses ont aussi compensé, et je ne peux pas faire de grands pas.

irma

Mais... Mais, i will NOT give up the heels tonight.

Foi de moi. Aïe.

Publié dans Trucs de Filles

Commenter cet article

Nanou 16/01/2012 01:03


Synthol, ça fait du bien là où ça fait mal.