Le jour ou je suis sortie avec un Hipster (2)

Publié le par Hello Stéphanie

L'autre jour je vous parlais de mon date avec un garçon d'origine Montréalaise mais qui a grandi à Vancouver (puis habité à NYC, en Thailande et ché plus ou), (je passe le moment ou il s'est mis à parler un peu français: des restes de grammaire et de vocab, mais un accent québecois, à COUPER au couteau... ), qui est apparu être un hipster, arrivant à notre rdv en vélo.

A part le vélo et le tee-shirt col V, qu'est-ce que le hipster porte-t-il ?

bingo

Des converses ?

Oui.

Des genre de Skinny Jeans ? Oui (mais pas si pire, HEUREUSEMENT)

Et, et...

Des petits bracelets et colliers de perle. Oui mais des souvenirs de Thailande, des VRAIS quoi.

Outil de drague utile, ai-je donc découvert, à ma plus grande surprise:

- Looooook really close: It's actually little white SKULLS !

skulls

- (moi, regardant de près le bracelet): Is it? Really?

- Look closer. Don't you see the tiny skulls ?

- (Moi, le nez sur le bracelet donc) Oh yeahhhhh ! Coool

- Can I kiss you now ? I think it would be a good time to make out. (Tiens je l'avais pas arrivé celle-là)

- We can't make out just after saying the word SKULL. Can we ?

- I think so.

- Okay then (chuis pas compliquée moi). 


Publié dans Lost In Vancouver

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

steph 27/08/2012 05:55


Louis, tu m'as trop fait rire !

Nanou 27/08/2012 02:36


Oh non, la fille facile! (:-) Et au fait alors, c'était des crânes de quoi (qui?). Hihi!

Louis 24/08/2012 20:29


Rhooo la ruse de sioux!