Le jour ou j'aurais du rester chez moi (tiens)

Publié le par Hello Stéphanie

2012-part-2-5059.JPG

Ouais alors c'est quand il a fait soleil, un jour là-bas, vite fait.

Je sais pas ce que j'ai en ce moment, mais la faaaaaaatigue. Un truc de ouf. Je me couche... hum, euuuh à 22:30 (c'est tard quand même nan?), lis 1 demie-page et m'endors profondément en 2min45. Même le weekend (Vendredi soir: Lessive, Samedi soir: Lessive, la folaïe)

Le lendemain matin, le réveil est dur (sauf le weekend ou biiiiiiiien sur, je suis réveillée à 7h30, avant le réveil forcément). Le lendemain, je souffre toute la journée (en même temps 8-9heures devant un ordi, y a des trucs BIEN plus excitants à faire pour passer le temps). Et je vais à la boxe, ou en général, j'ai un petit regain d'énergie, pouet pouet, entre 5:50 et 7:15.

Sauf aujourd'hui. Aujourd'hui, nouvelle journée de grisaille (ma fatigue générale est forcément liée au manque de lumière), nouvelle molesse. Je file à la boxe pour mon cours de 6h en me disant, que l'énergie va bien revenir, allez hein. 10 minutes d'échauffement, bin toujours pas là. 

Round avec le prof, je me sens soudain toute molle, genre grosse fatigue, un peu la gerbe, un peu la tête qu tourne et surtout mon coeur qui va un peu trop vite (du coup, j'ai du mal à respirer, une VRAIE débutante quoi). Bon, c'est bientôt fini la classe, heiiiin?

Je passe avec le grand dadet, et j'ai l'idée saugrenue de lui demander un push kick. Le 2eme kick m'envoie directement valdinguer derrière, je pers l'équlibre, j'essaie de me rattraper sachant qu'il y a le muuuuuur derrière, je tombe et BING, je frappe de plein fouet l'ANGLE du mur avec mon dos. Merci les muscles qui amortissent mais putain sa mère, je pouvais plus respirer, et j'ai eu ma mais maaaaal.

Là, je suis shootée: Advil Extra-strrrongue, verre de vin, et Counterpain, la crème Thai des champions Thai de Boxe Thai, le truc qui m'a presque brûlée au 13eme degré, tellement c'était chaud, mais ahhhhh, chuis bien.

Bref, tout ça pour dire que je déteste être comme ça, mais ché plus quoi faire? J'ai essayé cure de jus d'orange et pamplemousse tous les matins, mouais. Je mange plus pour compenser, je reprends donc les kilos perdus en Thailande, bordel de merdeuh. Je ne vois que deux raisons possibles: Le temps de merde. Et La journée devant un écran à fair eun boulot chiant.

Allez on y croit, 3 semaines ET demi.

 

Bon c'est pas tout ça, c'est 22:04, faut que j'aille me coucher moi.

Publié dans Stéph au Sport

Commenter cet article

steph 14/03/2013 04:13


Tout ca et surtout enfait c'etait la mauvaise période du mois, pfffffff.

Nanou 09/03/2013 01:54


L'hiver qui traîne, et peut-être aussi  le contrecoup de beaucoup d'émotions (même positives) et de fatigue due au voyage. Plus le ras-le-bol du job et l'anticipation du nouveau départ (dans
tous les sens du terme?) Allez, courage!