Le jour ou j'ai failli parler espagnol *

Publié le par Hello Stéphanie

* Et donc, accessoirement, coucher avec Bradley Cooper.... Ouiinnnnnn

 

Hier, j'étais toute contente à l'idée d'apprendre un nouveau truc. J'aime bien apprendre de nouveaux trucs, principalement depuis environ 700 jours, des nouveaux tours vicieux en Boxe Thaï, mais aussi, d'autres trucs, comme euuuhhh..... 

Bref, la décision était donc prise, j'allais profiter d'être prof à la fac pour y prendre des cours de langue. Je n'ai pas pris de cous de langue de mon plein gré depuis euh, ma naissance, sauf peut-être l'anglais en Primaire, quand on a eu quelques cours, et que j'avais adoré. Et donc l'idée de me mettre dans la peau d'une étudiante de langue débutante me paraissait excitante (et un peu stressante aussi...). J'étais tellement excitée que jeudi, j'en parlais, ahhhh ce soir, je vais prendre mon cours d'espagnol (et donc je vais pouvoir coucher avec Bradley aussi).

 

Comment je pourrais chanter les chansons de mon chanteur préféré:

macias.jpg

 

A MA décharge, avant de raconter ma déconfiture: Lundi, je contacte le responsable du département des études continues (pour lequel je bosse de temps en temps) qui me dit: Tu as des cours CE soir, lundi ou mercredi si tu veux, à Robson Square (centre-ville). Moi je réponds: Je serais plutôt intéressée par le cours du jeudi 17h à Point Grey (sur le campus). Le chef me dit donc ''Et bien à jeudi !''. Bin ok à jeudi donc.

 

Jeudi, je rentre morte de fatigue chez moi, avec un mal de tête bizarre (qui m'inquiète un peu en fait.... depuis mercredi soir, j'ai mal derrière l'oeil droit. Zarb, des conseils?), me fais un espresso bien tassé, et prépare mon cartable (ha ha !). Et évidemment, je pars juuuust in time.... Quand j'arrive à la fac, il me reste 3mn30 pour traverser le campus.... en courant donc.... J'en pers mon chignon, mes ballerines, bref quand j'arrive dans le bâtiment: I'm a fucking mess.

buchanan.jpg

Le bâtiment en question

 

Je monte les 2 étages comme une furie en me disant, bordel de merde, je suis même pas capable d'arriver à l'heure (et sans transpirer) à ma première classe, bravo (d'autant plus que j'allais être accueillie par mon superviseur, top la classe Stéphanie).... quand je ne vois PERSONNE. Sauf une autre jeune fille, aussi perdue que moi: ''You too, you're looking for the French class??'', ''No the Spanish one !''(French, ça va aller, merci)

On commence à chercher de partout, PERSONNE. Pas un rat. Au bout de 10 minutes, je commence à me dire qu'il y a un truc pas normal (déconne !). me connecte (Merci Ipod Touch), et bien sûr... les cours de langues du Jeudi ne commencent, va savoir pourquoiiiiiiii bordeelllllllll QUE Jeudi PROCHAIN.

Tsouin Tsouin.

 

Autant dire que la semaine prochaine je pars de chez moi non pas 30 minutes mais 87 minutes en avance. Par contre, si le prof pouvait ressembler à quelque chose comme ça, ce serait super.. Enfin je dis ça...:

gael-garcia-bernal2.jpg


Publié dans Le Jour où...

Commenter cet article

Nanou 26/09/2011 02:26



Ah ben oui en plus Gael il est mexicain, il te showera around!



E. 25/09/2011 16:10



Un fail de toute beauté, magnifique, bravo! o/



steph 24/09/2011 18:37



oui enfin.. mecredi j'étais au lità 22h, jeudi,21:30 ! et hier soir, j'ai préféré rentrer bouquiner et dormir que sortir danser... Mémé est fatiguée ! (ou alors c juste que 'ai envie d'être
pépère à la maison..)


bises



Armelle 24/09/2011 10:48



Hola bonita ! Quelle détermination, quelle énergie, quelles folles journées tu as, respect ...


Ah, et pour Bradley, à mon avis il se lassera très vite (reste à espérer qu'il ne va pas craquer pour un top model slovaque, sinon t'es mal)


Bon courage pour tes cours :)