Le jour ou j'ai fait de la télépathie à l'insu de mon plein gré

Publié le par Hello Stéphanie

Punaise c'est complétement fou.

L'Américain et moi communiquons par télépathie. Je ne vois pas d'autres explications. 

Déjà lundi soir, on s'est amusés comme des gosses quand on a découvert Google Doc à 2. Je lui avais envoyé un texte en anglais pour qu'il le corrige vite fait. Monsieur me le renvoie avec plein de petites remarques, je l'ouvre, commence à faire des modifs, et il se rend compte qu'il me voit corriger le texte en direct-live. Evidemment, 10 minutes plus tard, après avoir PRESQUE fini les corrections, entre deux paragraphes, il a pas pu s'empêcher d'écrire une connerie. Alors moi aussi:

- ''OMG my laptop is talking to me!

- Ha ha it's crazy i can see you making the changes !

- Can you see me naked ?!

- Well you have to send pictures then.

Là je sais pas comment, on a passé une heure à se marrer et changer les mots, finir les phrases de l'autre, et raconter plein de conneries. Un grand moment de... linguistique.

 

Bref.

Y a eu aussi l'autre samedi soir, ou j'étais dans le bus entrain de lire et me demande ce que l'Américain peut bien faire ce soir-là (probablement en train de regarder un match de basket Ptain ce cliché). Je prends mon AiePhone, et au MOMENT ou je lui envoie mon message, j'en reçois un de lui me demandant la même chose. On était tous les deux sur le cul. Non mais c'est weird, nan?

Bref encore.

JustinBieber.png

Argh c'est trop Porrible euuuh

La nuit dernière, je me réveille à 1:36 du mat, après un HORRIBLE cauchemar. En sueurs, les puls à bloc, évidemment impossible de refermer les yeux, mon cauchemar était trop horrible. Et là, à 1:38, soit 3:38 dans le Wisconsin, je reçois un texto de l'homme. Qui avait sombré ''tôt'' dans la soirée (et ne m'avait donc pas répondu à 10h du soir, donc pour lui, Minuit c'est tôt) et qui donc venait de se réveiller. 

Je n'en revenais pas. Du coup, il m'a changé les idées et je me suis rendormie comme un bébé.

sprawled_on_bed_800.jpg

trop bien

L'Américain, c'est presque comme avoir un homme à la maison, sauf que j'ai quand même TOUT le lit pour moi. Ha ha !!

Publié dans Le Jour où...

Commenter cet article

steph 24/02/2012 01:22


Ça va aller.

Nanou 24/02/2012 01:10


Et merde!

steph 23/02/2012 09:04


pffff.... :(

Nanou 23/02/2012 02:19


Bon alors vues les good vibes que vous avez j'en déduis que ça peut pas être lui l'asshole que tu viens de démasquer sur FB. ou bien...si?