La voile

Publié le par Hello Stéphanie

2012-part-2-3345.JPG

Hier en rentrant de notre escapade...

Petit week-end à 2-3 degrés.

Le week-end parfait pour que le chauffage de TOUTE la maison tombe en panne. Premier week-end glacial + long week-end. J'avoue que quand je me suis levée ce matin, seule, après une micro nuit emmitouflée dans 3 couvertures, un bonnet, des chaussettes, une laine polaire, et que l'appart était toujours aussi glacial, il a fallu à peu près 2min36 avant que je m'effondre en larmes sur mon lit... (bon y avait des circonstances atténuantes de fille, mais quand même, le froid, ça épuise). 

Bref, heureusement, hier, petite escapade ensoleillée (mais bien froide) en voilier. 

barreuse.jpg

Moi à la barre, hier donc

Mon père a toujours fait du bâteau. Depuis que je suis petite donc, on navigue. La taille du bâteau a augmenté, et les voyages aussi. pendant des années, nos vacances d'été ont été constituées de qqs semaines en mer, eau et électricité rationnées, repas selon l'heure d'arrivée à destination, on a vécu ces étés au rythme du soleil et du vent. Le soir, c'était jeux de société, révasseries en regardant le ciel étoilé, et beaucoup de lecture. Sans parler des apéros à rallonge avec les amis plaisanciers.

2012-part-2-3321.JPG

Hier encore

La voile, c'est donc naturel. Je ne saurai pas forcément expliquer le pourquoi du comment des priorités et des vents, mais c'est l'instinct qui parle. Et puis je suis partie au Canada, ma soeur a aussi grandi, et mes parents se sont retrouvés avec un bien grand bâteau à manoeuvrer avec 2 équipières en moins... Quand j'ai appris que notre beau bâteau avait été vendu, ce fut un choc. C'était comme ça, mais tous avons eu ce pincement au coeur, en se souvenant de ces étés passés en famille. L'Espagne, la maison de Dali, les premières mésaventures, et puis Bandol, les calanques, Cannes, Porquerolles le soir, les heures passées dans l'eau de Port-Cros, la planche à voile, les apéros jusqu'à 4h de l'apresm, la houle, les caps à passer, les petites enguelades...

2012-part-2-3348.JPG

Alors hier, quand après 7 ans, j'ai remis les pieds sur un voilier (merci l'ami du Biologiste qui nous a invités), soudain, tous mes radars se sont mis naturellement en action, les réflexes, l'ordre dans lequel procéder, monter la grande voile, la brûlure de la corde dans les mains, virer, border, barrer...

Tout était là.

Publié dans Vancouver Way Of Life

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

steph 16/11/2012 06:26


Non mais looooooool


Bon il était troooop beau quand même. Je m'wn suis jamais remise :)

Sisterette 15/11/2012 16:00


Sinon y a aussi les histoires autour de la voile mais qui vont avec : le déchiquettage de méduses avec le zodiac... ou tes brûlures aux cuisses après avoir été trop proche d'un gars en scooter
des mers... ;-) Bisous

steph 14/11/2012 06:39


ptain le mec au saxo !!!!!! ENORME ! Je m,en souviens comme si c'était hier. Les operations Commando, définitivement dans le Top 3, hehe !

sisterette 12/11/2012 16:19


C'est drôle... moi je me souviens pas trop des engueulades...:-)


Mais oui tous ces bons moments passés en mer et en famille, ça me manque énOrmément ! Tu te souviens aussi les soirées passées à écouter un inconnu jouer au saxophone dans le noir, avec juste un
ciel merveilleusement étoilé au-dessus de nos têtes... ET les nuits des étoiles filantes avec papa... ET pis les opérations commandos, aaaah les opérations commandos avec Philippe, quelle
rigolade !