Ensuite, le diner (Part 2/3 ½)

Publié le par Hello Stéphanie

Et comment j'ai pas eu besoin de rentrer en bus

Alors pour les plus curieux, l'émission de radio sur le dating à Vancouver est en ligne ici. Allez donc admirez comment je rigole comme une niaise et deviens folle quand on nous offre des chocolats belges à la fin, et comment l'autre invité est à tomber avec son ptit accent frenchy.

Bref, après tout ça il a fallu manger. En arrivant (10 petites minutes en retard) devant le resto, The Irish Heather, que je recommande vraiment, au moins pour le cadre (et de bonnes bières), j'entends quelqu'un qui m'interpelle avec mon prénom ET mon nom, ce qui est toujours un peu bizarre. La dernière fois, ça devait être mon prof de philo en Terminale. En fait, c'est notre Amigo qui arrivait en retard à sa propre soirée. Ce que je lui fis immédiatement remarquer. Bien sûr :D 

The Irish Heather est célèbre pour sa grande table. Et effectivement, c'est grand:

irish-heather.jpg

Valentines for Strangers

3heures plus tard les gens commencent à partir et c'est là que je commence à vraiment papoter avec des gens sympas et intéressants, dont une fille vraiment vraiment cool. Le Mexicain commence à venir tourner autour, me propose d'aller danser, enregistre son numéro de téléphone sur mon AiePhone, le mien sur le sien. Dans ma tête, des petits néons: DANGER !!!! (dont le son est couvert par des gloussements, des fois, je vous jure, c'est l'effet-Cravate)

23h, on commence gentiment à nous pousser vers la sortie. Mais mes 2 amis franco et moi, en bons francos, on part pas (vous savez comment les discussions s'éternisent sur le pas de la porte ou sur le trottoir en France). Tout le monde est parti donc, sauf les 3 francos, et 3 amis du mexicain, early 50s, un architecte apparament super célèbre, un gars qui revient d'un raid dans le désert ou ché pas quoi, et un proprio d'un gros resto de Gastown. Je ne sais pas comment , je me retourve à leur raconter avec passion une histoire New Yorkaise (le vieux monsieur célèbre que j'avais pris en photo à Union Square). 

24650004.jpg

Le mexicain revient à l'attaque, hugs, bisous, hugs, et si on sortait, on va aller danser. DANGER ! DANGER ! Et de l'autre côté, l'autre petite voix, bien sûr: CUTE ! CUTE !

Bref, on finit par partir, et Monsieur décide de me ramener au même arrêt de bus que cet après-midi.

Minuit, déposée devant mon arrêt de bus, après 3 hugs et une invit à aller au Ballet et-ou danser, je m'écroule sur le banc, avec un sourire à m'en décrocher la machoire. 

Minuit 04, je vois une voiture ralentir devant l'arrêt, regarde le chauffeur, le Mexicain. WTH? 

''I checked ! The next bus doesnt come before 20 minutes !!! Its faster if i drop you off''. Et me revoilà dans la même voiture, hallucinant complétement et expliquant au mâle (DANGERRRRRR mais cuuuute) qu'il est fou

Arrivés devant chez ouam, je lance un poli et surtout naïf (sachant qu'il est tard et y a école le lendemain, et surtout qu'au départ, je devais rentrer en bus):

- Do you want to come up for tea or coffee?

J'avais pas fini ma phrase qu'il avait déjà coupé le contact et ouvert sa porte.

ARghhhhhhhh.

Publié dans Trucs de Filles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agnès 17/02/2012 15:25


En lectrice appliquée de ton blog, j'ai écouté l'intégralité de l'émission de radio. C'est surtout sous le charme de ta voix que j'ai été. Elle est à la fois chaleureuse, douce, assurée,
mélodieuse, bref très intéressante.


 

steph 17/02/2012 05:04


New York Angel ! Cooment vas-tu ??!!!! :)

steph 17/02/2012 05:03


Laurence, ha ha, c'est plutôt quand il s'est mis à chanter de l'opéra dans mon salon. Oops.


Les filles, chuis pas sure, mon petit doigt me dit qu'il va plutôt essayer de rentabiliser un max son côté educteur latino... Pas sûr d'avoir des nouvelles... Oh well...

Nanou 17/02/2012 02:19


Alors euh, ben t'as un nouvel ami quoi! (:-D

NewYorkangel 17/02/2012 00:38


Yeah...well, the guy is not just cute, he's cuuuuute!! You go girl!!!