En resume, j'ai bien mal a la tete.

Publié le par Hello Stéphanie

O.M.G.


I actually can't remember at what time i went to bed. But thanks to Facebouk, i can see. 2:40 in the morning. Awake at 7:40 without any explanation. Hangover maybe ? Rhooo.
The bad thing about your birthday being on the week-end is that it's way too easy and tempting to celebrate it. Even when your actual birthday is on a Saturday. I would even say worse. Because you start celebrating that on the night before just to make sure you don't miss the Midnight-Happy-Birthday. And i've always loved the Midnight first happy Bday... Who is the first, who thinks about it, what am i doing.
Well for the last night, it's pretty easy. I was drinking (too much) with 2 guys from Toronto, one from Calgary and from from Hallifax (si si c'est possible. En plus il etait vraiment pas mal). I was drinking at the Morissey, the pub where only people (but me) from the movie industry go. If you don't work on movies, you should make up something for the ritual "What do you do ?" "Which movie are you working on ?".

Anyway, i didn't have to make up something because the others guys were the Movie-Industry-guys and i'm a girl. Gils always get in pubs anyway.
For instance, while we were in the line up (le truc tres a la mode ici, meme quand le bar est a moitie vide/plein), the 4 girls in front of us got in. When the security guy asked us "Are you with them?", my friend Ad. was honnest (jez, Canadians !) and said No. The guy told us then that we should just have shut up and walk in. So, i asked him to ask the same question again. What he did. And i said "yes'. And i got in, leaving my 4 guys on the sidewalk, bouche bee.
The truth was that i really had to pee. I had to get in, no matter what lie i'd have to say.


Le probleme est que j'avais eu une journee marathon, pas le temps de dejeuner, entrainement de boxe intense de 6 a 7, puis une soupe et une douche et direction le centre-ville pour rejoindre Ad., lui-meme deja ecroule dans le canape de Jeff (les memes qu'il y a deux semaines) apres qqs bieres. Ce qui est bien avec Ad., je ne sais pas si c'est pasque je le connais bien maintenant et qu'on est tout le temps ensemble, c'est que je vois tout de suite quand il a bu. La, pas de doute. He he on va rire je le sens.

Bref, le probleme etant que j'avais pas trop mange, j'etais (tres) bien entouree, c'etait vendredi soir, au diable, buvons une biere chez Jeff avant de sortir. Pi une autre biere pour celebrer l'arrivee de deux suedois (blonds). Pi finalement, on se decide quand meme a appeler un taxi pour aller au Mo' (rho les feignasses).

This taxi ride was my best taxi ride since New York last July. There was a tv screen in the back, and we could read our horoscop, the news, some gossip (from one month ago), and jokes. Ad. read us this joke about Penguins on the back seat of a car, and that was really funny. Unless it was the beers.
Anyway, $6.75 later, we were at the Morissey. We found Ad.'s friend Bernhard, leaving, but as soon as i told him that i was about to turn 25 in 12 min, he came back for a beer.
Pi, a partir de la, je sais plus. Tom m'a demande ce que je voulais boire mais John est revenu avant avec un verre pour moi. Ad. m'a demande ce que je voulais boire mais c'etait trop tard, j'avais deja deux pintes de Stongbow dans les mains. Jeff est revenu avec un shooter que j'ai bu cul sec sans sentir le gout de l'alcool. ce qui est cense est TRES mauvais signe.

Pendant que j'essayais de finir ma premiere pinte, j'expliquai a Tom comment je gerais ma conso d'alcool, et comment j'arretais de boire apres minuit. Il s'est empresse de preciser "Well except tonite, because it's your birthday". "Right" tout en buvant une gorgee de cidre.
When you reach the point where you keep saying that one shouldn't need to get hammered everytime one drinks, while having 2 glasses at the same time, it might mean something is wrong.
But i was with 4 awesome (and handsome) guys, i had free drinks in the coolest bar in town, what the hell.

Well, j'essayerais de m'en souvenir pour la prochaine fois.
Pasqu'apres il a fallu rentrer. Ad. est parti en 3 secondes comme d'hab, venant vers moi, me proposant de partager un taxi (et plus si je me souviens vaguement) et repartant. Moi je voulais a tout prix finir le verre offert par Tom parti depuis un moment deja. Ca, c'est mauvais aussi, quand vous voulez a tout prix finir votre verre, alors qu'on s'en fout un peu mais bon.
Bref, je me suis retrouvee avec le mec d'Halifax rencontre 3 heures plus tot (punaise qu'il etait beau), a parler Norvege, Cote Est, perruches et apres j'ai oublie.
A 2:15, j'ai reussi a me jeter dans un taxi, au sens propre, rentrer, me convaincre de me laver les dents, et m'ecrouler en etoile de mer.
Je me suis rappelee ce matin avoir envoye 2 textos a Ad (ma specialite) apres qu'il soit parti, mais quesl textos ?! La honte quoi. Avec un peu de chance, il ne s'en souviendra pas non plus.

Bon okay ca ne m'etait franchement pas arrivee depuis une eternite. J'imagine qu'il faut tous les bons ingredients. Et je les avais. A ma gouverne, je m'etais fait une seance de larmes une heure avant en lisant les cartes d'anniv de ma maman et ma mamie. 25, c'est un gros chiffre et ouais, j'aurais quand meme aime etre pres des miens.

Pouet.


Publié dans Lost In Vancouver

Commenter cet article

Hello Stéphanie 12/10/2009 08:31


Mab, merci :) effectivement, il y a des ressemblances :) (sauf que j'ai 25 plus 10 :p).
E, merci


E. 11/10/2009 22:08


Bon bah j'ai pas tout tout compris (à part qu'il y avait beaucoup d'alcool) mais bon anniversaire! :)


mab 11/10/2009 20:32


On ne se connait pas mais je suis tombée sur ton blog. J'ai décidé de t'écrire un commentaire autant pour moi que pour toi...Vois-tu j'ai l'impression d'avoir trouvé une jumelle (bon
avec 3 ans d'écart (28ans le mois prochain). 

Tes prises de tête, tes questions existentielles, ta vie amoureuse, ton côté fo-folle, ça me ressemble beaucoup. 28ans, célibataire, lyonnaise et malheureusement atteinte du syndrome du
voyageur.
 J'ai vécu un an Ecosse, puis je suis rentrée en France, puis je suis partie 2 ans en Australie, puis je suis rentrée en France; j'ai fait un boulot qui m'a fait voyagé pdt un an puis je
suis rentrée en France et voilà que maintentant ma nouvelle lubie c'est de partir vivre à Vancouver et plus si affinités.
Toujours insatisfaite...toujours à regarder la petite vie des copains et de la famille en France en se disant merde (c'est peut-être ça la vraie vie)...à vouloir toujours vérifier si l'herbe et
plus verte ailleurs. 
On se dit allé: On va repartir de zéro ça fait chier mais bon, on s'inscrira à unn club de gym, on mangera healthy, on rencontrera plein de gens super sympa (enfin on pense
plutôt qu'on rencontrera plein de mecs super mignons grand musclé sourire ravageur et que notre petit accent frenchouillard ça les fera craquer)
Bref tout ça pour dire que les prises de têtes je m'y connais et je voulais juste que tu saches qu'il y en à d'autres comme toi dans le monde. bon courage pour la suite.


vio 11/10/2009 17:32


:p


steph 11/10/2009 00:06


Sandrine, bin pas l'an dernier. J'avais fait petit diner entre amis le soir du 10, et ptit fete le lendemain, mais pas a ce point. C pas possible
Vio, mercii :) Alors on m'a bien propose un sleep over sur un canape mais j'ai refuse (pas folle la guepe). Et figure toi que contre toute attente, j'ai eu un massage aujourd'hui ! Et punaise, t'as
raison, c'etsit vraiment mais vraiment bien :p