Empty

Publié le par Hello Stéphanie

Empty field of play.. party's over.

I'm soooo tired.. and i've felt sooo empty, sad, depressed.. Definitely the Post Olympic Depression Syndrom PODS.

I'll take the time later on this week to speak about the BLAST i had for the closing ceremony, especially when i was able to congratulate Mathieu Bozetto, finally Bronze medalist in Snowboard Parallel Slalom. I was so happy for him... at 36, he made it! And at least, i had my picture taken with him.. And also with the Canadia Gold Medalist in Snowboard, Jasey Jay Anderson, yeahhh.

Anyway, for now, it;s time to rest and work, a lot to catch up.

More to come...

Empty-FOP.jpg

Publié dans Olympics !

Commenter cet article

steph 15/03/2010 17:25


wow.... tu as raison.. mais sans faire ma rabat-joie, quand tu vis dans la ville des Jeux, c'est quand  meme une autre histoire... Les prix augmentent soudain, les parc metres deviennet hors
de prix, les bus sont archi blindes par des gens bourres.
Honnetement, j'ai essaye d'eviter soigneusement le centre-ville pendant les Jeux pour 2 raisons :
- TOUTE activite demandait un minimum de DEUX heures d'attente, ce qui est parfaitement ridicule. Le moindre bar ou tu dois en plus payer $15 de cover charge (!!!) et $10 une biere, 2h d'attente.
La tyrolienne gratuite, juska 6h d'attente ! La boutique olympique, 2h.
- BEAUCOUP trop d'etats d'ebriete... Les americains nous ont donne la medaille d'or pour la conso d'alcool a Vancouver.. La grande classe quand meme. La ville a oblige les liquor stores a fermer
plus tot.. Les hopitaux avaient vu leur nbr de visites monter en fleche...
Quand tu te fais bousculer, pousser par des grandes brutes bourrees, qui hurlent "Fuck Americans" a la finale de Hockey.. ouais l'esprit olympique s'est surement noye dans la bauf attitude ou la
biere...

Dommage... j'aurais aime plus en profiter, mais la///


Paul 08/03/2010 20:44



salut a toi =) tu ne me connais pas et je doute que nos chemin ce croisent mai je te laisse ce commentaire (lol) pour te dire a quel point tu as de la chance d'être à ces jeux olympiques (de ton
plein gré ? =P) et dans ce pays magnifique qu'est la Canada.


Je donnerai chère pour assister a cette événement mondialement connu. Je les suis avec passion de part l'ambiance et ces sports aussi magiques et si extraordinaires les un les autres.


Si ta vie a Vancouver a l'air passionnante et pleine d'entrain, les 15 jours de magie que sont les J.O doivent te paraitre irréaliste ? Cette foule omniprésente et cette afflues de regards sur la
population, la culture, le sport...


Ces moments si unique que tu a du vivre et que j'ai pu ressentir devant ma télé a plus de 8 mille km de là, sur les pages de ton blog avec ta sincérité, tes coups de gueule, tes occupations et
tes envies... Les discourt interminables de nos chères journalistes et les quelques 200 heures passé a regarder ces athlètes représentant le monde sous les yeux de milliard de personnes.


Rien de plus magnifique de pouvoir se sentir proche de toute l'humanité, d'oublier conflits et querelles. Paix, fraternité et esprit sportif, sa résume assez bien ce bonheur et ce plaisir.
Cultiver sa terre c'est gagner sa vie et gagner une médaille, c'est illuminer sa vie. Des athlètes qui vivent leurs rêves, des spectateurs laissés rêveurs et un sentiment de empty, sad, depressed
comme tu le résume si bien.


Enfin surement que le post olympic depression syndrom me laisse un arrière goût de tristesse a laisser ce concentrée d'énergie et de cœurs se dissoudre dans le monde mai aussi de joie pour ce
melting pot de couleurs, d'amour, de passions, et d'ardeur. Faire vivre a tous cet exploit que représente les jeux olympiques, cette passions a autant de monde et ces valeurs qui animes chacun
d'entre nous.


Tombé par curiosité sur ton blog, je me suis laissé prendre au jeux et suivie ton aventure dans ce monde pas comme les autres. Celui d'une fille croquant la vie, laissant derrière elle une petite
trace de son passage. Racontant son existence avec son humour, son caractère et surtout sa passion. Passant les bas et les hauts parmi tant d'autres, mai sans l'aide de cette petite vancouvéroise
et de tout les autres volontaires, il n'y aurait pas eu ces moments qui resteront en nous toute notre vie.


Je tien a te remercier du haut de mes 17ans pour la passion que tu ma donner a lire ton histoire et suivre ces Jeux Olympiques de 2010 a Vancouver !


 


" The big party is over." =P


 


J'attends quand même que tu parle du souffle de la cérémonie finale qui a du en émerveiller plus d'un ainsi que la suite des évènements pour les paralympiques. =)


 


Le sport va chercher la peur pour la dominer,


la fatigue pour en triompher,


la difficulté pour la vaincre.


 


L'athlète tire les leçons du passé,


concrétise le présent, pense le futur.






steph 06/03/2010 08:14


well..
quand le boulot et devenir super forte en boxe me laisse du temps libre, j'ecris (ca avance doucement), je pense doucement a une 3eme expo photo, et je suis amoureuse :p


terence 06/03/2010 07:17


Peut-être. Mais vous êtes dévorée de talent. Qu'en faites-vous ? Vous pensez vous en sortir comme ça ?


steph 06/03/2010 02:30


Et bien toutes ces petites peripeties m'ont peut-etre finalement amenee au bon endroit... avec la bonne personne... Ca valait tous ces detours...