Camper sympa qu'il avait dit

Publié le par Hello Stéphanie

J'ai survécu.

J'ai survécu AUX éclairs, à l'orage, au vent, aux trombes d'eau.

2012-part-2-1672.jpg

Moi je supervise (non je déconne, j'ai bossé)

Survécu au montage de tente sous la pluie.

Survécu à l'absence de douches dans la camping. Petit détail que la paramedic avait oublié de mentionner avant de partir.

Vendredi, 10h du soir, buvant des bières devant le feu: 

- Oh by the way, do you know where the washrooms are ?

- Oh, no. There are no washrooms. 

- Oh ?! Oh... (c'est donc pour ça les lingettes... sweeeeeet)

2012-part-2 1680

Paie ton bon hot dog après une marche sous la pluie

J'ai survécu la junk food:

- Who wants some chips?

- Who wants some hot dogs with relish ?

- Who wants brownie?

- Who wants nachos with salsa?

Survécu à l'amour incontionnel de 3 chiens, principalement lui :

2012-part-2-1676.JPG

J'ai survécu le froid et l'humidité. Samedi 3h du matin, à la recherche de mon pull:

- Are you okay?

- I'm freaking cold.

- Yeah me too actually (venant d'un radiateur ambulant, ça craint)

Quelques minutes plus tard, j'entends: Pchiiiiiiiiiiiiiiiiiit

- Hey what are you doing ???

- You know when Dave was explaining that sleeping on an air mat is bad when it's really cold outside because the air in the mat gets as cold ?

- Yeahhhh (craignant le pire).... 

- Well we should empty the mat

Là à 3h du mat, un peu entrain de me les peler, l'idée de dormir à même le sol, même accompagné d'un homme sexy, ça l'a pas fait. On a donc négocié sur l'air, et garder un mimimun, sauvée.

- We'll just have to cuddle

- I like this idea much better.

On a donc fini la nuit littéralement collés l'un à l'autre, ce qui est édifiant venant de deux célibataires plus ou moins endurcis (j'ai de GROS problèmes à dormir avec qqn en règle générale). Le lendemain, on a remis nos jeans humides, on a plié la tente et on est parti. En arrivant à Merritt, j'ai couru au Starbucks me chercher mon premier Americano en 3 jours et quand je me suis regardée dans le miroir des toilettes, je me suis dit, WOW. Si j'entends encore parler de lui en rentrant, avec CETTE tête, et surtout CETTE coupe (vive la casquette), c'est tout bon.

ET le soleil était, bien sûr bordel revenu.

2012-part-2 1681

 

 

 

Publié dans Lost In Vancouver

Commenter cet article

Nanou 27/06/2012 01:59


"Into The Wild" avec un chéri. Mais roots, hein!