Ma vie en l'air

Publié le par Stéphanie

Hier, j'ai envoyé ma candidature à l'Alliance Française de Vancouver qui recherche un prof de français. 20 mn après avoir reçu l'accusé de réception de mon mail,  je recevais la réponse suivante :

"De par votre formation, votre expérience, et aussi votre permis de travail, votre candidature nous paraît extrêmement intéressante. Toutefois, comme vous avez certainement pu le voir sur notre site Internet, notre rentrée commence le 9 septembre, pensez-vous pouvoir être parmi nous avant cette date? Dans l'attente d'une réponse de votre part."

Inutile de vous dire qu'en lisant ce mail ce matin, alors que je n'étais pas de très bonne humeur (je m'en excuse d'ailleurs), je n'ai pu m'empêcher de faire des bonds partout. Même si ce n'est peut-être qu'un contrat de 15h.

Pi après coup, surtout, après avoir assisté à la projo de presse du très joli film "Ma vie en l'air", qui m'a légèrement fait penser à ma situation actuelle, je me suis demandée si je devais le faire, et écouter ce que l'un des acteurs du film dit à Vincent Elbaz : "C'est pas un avion qui va se mettre entre vous...".

Dis toi, t'es sur que t'as pas un passeport ??

Publié dans Canada - j'arrive !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bon, en lisant tout ça, moi le petit franco-canadien, j'avais juste envie de te faire un gros bisou de Montréal.<br /> Alexandre-Gabriel
Répondre
S
Il faut y aller, tu en as envie depuis longtemps alors fonce, le reste suivra. Si l'idee de partir au Canada ne t'avait jamais effleuree je dis pas mais la il n'y a meme pas de questions a se poser. Une occasion comme ca peut ne jamais se representer.<br /> Allez bonne chance<br /> Sev (une expatriee super heureuse)
Répondre
S
ptain je me demande si cé pas l'annonce a laquelle j'avais postulé y as qss mois, pur etre animatrice dans un camp au canda, c'était avec un prog télé !!<br /> enorme
Répondre
R
J'ai un plan pour toi... M6 prépare une télé réalité adapté d'un prog US : "6 adolescents de 16, 17 ans en rupture avec leurs familles et déscolarisés seront confiés pendant 45 jours dans un camp situé en pleine nature au Canada."...en attendant janvier !!<br />
Répondre
S
bin en gros, soit je trouve du taf ici d'ici novembre, soit je m'envole pour aller bosser la bas.
Répondre