J'ai teste: La politesse pour les bottes

Publié le par Hello Stéphanie

Vendredi dernier, journee marathon oui, (cours dans 2 endroits opposes de la ville + entretien pour expo photo +  Reunion de boulot + soiree tres officielle a Science Wolrd + 2eme partie de soiree Potluck chez amie), mais journee ou il fallait aussi etre bien habillee.

J'avais donc decide de porter mes belles bottes, celles-la meme qui avaient participe a la cascade "Je saute les marches des escaliers-youhoo-sans-les-mains", en fevrier dernier, quand je les avais achetees en France.

Et chacun sait que je fais mes cascades moi-meme.

Autant dire qu'en un an, j'en ai pris de la graine niveau Marche en tout temps et en tout genre, genre en bottes hautes donc. Mais quand meme, j'ai toujours ete un peu stressee a l'idee de sortir de chez moi, seule, dans ce monde hostile, a devoir marcher, courir apres le bus, cafe a la main, sac en bandouliere et parapluie coince sous le manteau.

Vendredi, j'ai decide que Allez, au diable, le ridicule ne tue pas bin j'avais pas trop le choix (en fait). J'ai donc survecu, de 9h (heure ou les trottoirs, non sales, etaient verglaces je precise) a 23h30, avec ca aux pieds :

J'arrive meme a conduire avec (je vous avais dit ! Dingue).

Mais surtout, le comble, c'est cette soudaine extra-politesse ou devrais-je galanterie qui m'a agreablement suivie durant la journee. La classe.

Les memes chauffeurs de bus qui seraient prets a vous ecraser ou a ne PAS s'arreter a l'arret de bus pasque vous n'etes pas SOUS le panneau au moment precis et unique ou il passe, bref, ces memes chauffeurs vous laissent traverser n'importe ou (communement appele "A la francaise"). Et ave le sourire : Putain-t'es-charmante-tu-montes ? Mais-allez-y-apres-vous-j'insiste-mademoiselle.

Moi, les jours ou j'ai decide de ressembler a mon idole, Pamela A. (image non contractuelle)

Ou encore, le male en rut, a bout, a force de voir des centaines de femmes cachees sous leur parapluie, et surtout avec aux pieds, des hugs, les fameuses bottes sans-formes-mais-a-fausse-fourrure, bin il apprecie et il te le fait remarquer (pendant que toi, tu souffres en souriant) "Woooow, the boots ! I love it". Tu diras pas la meme chose apres qqs heures a les porter.

Sur ce, je remets mon bonnet et mes gants, ca pele.

Publié dans Trucs de Filles

Commenter cet article