5 years !

Publié le par Hello Stéphanie

 

(English version to come)

 

rodeo.jpg

First few weeks, riding the bull on Granville Street. Oh my...

 

Il y a 5 ans, jeudi 26 Janvier 2006, punaise ça ne me rajeunit pas, ni vous d'ailleurs,  j'arrivais à Vancouver en fin de journée et guess what, il pleuvait !

Il pleuvait en fait comme ça depuis 3 semaines et Vancouver était sur le point d'établir le charmant record du plus grand nombre de jours NON STOP de pluie. Une semaine après mon arrivée, il a finalement cessé de pleuvoir pour quelques heures, et on n'a pas battu le record. 28 jours quand même je crois.

Je m'en foutais un peu pasque j'ètais bien trop contente d'être là. J'en avais tellement rêvé. Je me sentais libre, et prête. Prête à tout recommencer de zéro.

Et j'étais libre de commencer comme je voulais.

Nouvel appartement. Tiens si j'habitais dans le West End à côté de la Mer.

Nouveaux amis et petits-. Nouvelles cultures (bon les 6 premiers mois furent essentiellement australiens... au point de penser à immigrer là-bas).

Nouveaux jobs, nouvelle vie, nouvelles habitudes, tout était à faire.

 

5 ans plus tard, quand je suis fatiguée, ou pas, il m'est plus facile de parler dans l'autre langue, celle de mon quotidien. Mon amie Cam nous disait l'autre jour, Quand tu as deux langues, tu as deux âmes. Bin c'est tout à fait ça.


Très peu m'ont rendu visite, trop peu.

Je rentrerai avant que certains ne soient venus, tant pis.

 

J'ai appris plus pendant ces 5 dernières années que dans les 10 précédentes. Sur les autres et surtout sur moi-même. Je me suis affirmée et pourtant, pourtant, putaiiiin que ces 5 ans furent lourdes émotionnellement. La plus grosse lassitude est définitivement émotionnelle.

Break ups bien sûr, mais pas que. Dire au revoir dans les aéroports, à la sortie d'un bar lyonnais ou parisien, devant l'Opéra, voir les amis montre en main et repartir, le stress des voyages, voir passer sans être présente les mariages, les grossesses puis les naissances, les déménagements, les séparations, les décès, ne pas pouvoir dire au revoir correctement, ni serrer dans ses bras pour montrer son soutien, sa joie, sa peine, sa présence.

Se demander toujours Est-ce que ça en vaut la peine?

 

Et puis continuer son bout de chemin.  Quelles choses à faire encore avant de retourner à la Mère patrie, quels voyages (surtout ça en fait), quelles expos, quels tournois de boxe, quelles rencontres...

 

5 ans !!!

 

Y a deux semaines, j'ai réalisé que je n'avais pas (jusqu'à y a qqs semaines donc) frenck kissed un français en 5 ans !!!

Dingue !!!!! Heureusement, ça, c'est fait.

Commenter cet article

steph 07/02/2011 17:36



E, ha ha, whatever !! You are welcome :)



E. 04/02/2011 00:08



Oui mais ce qui m'amuse c'est que même si j'adore te lire, je suis totalement à ton opposé! :) Je ne suis pas sportive, je ne suis pas sociable, je suis psychorigide! o/ C'est pour ça que tu ne
sais pas à quoi tu t'engages en m'invitant...et sinon oui c'est bien moi...(FB)



steph 03/02/2011 17:42



ha ha :)


J'aime les visites !!



E. 02/02/2011 22:51



Huhu malheureuse! Dans quoi tu t'engages! :)



steph 28/01/2011 17:34



Mais tu serais la bienvenue !!! vraiment :)


Air transat !!