Le jour ou j'ai compris l'arnaque

Publié le par Hello Stéphanie

Ou comment perdre son temps

Cette semaine, j'ai realise que ce que j'avais vu, qqs mois auparavant, comme une belle opportunite, a savoir des cours a l'universite, m'est soudain apparu comme qui dirait l'arnaque. Sur le papier, j'etais payee, a la signature de mon contrat, 150 dollars pour 4 heures de cours + une heure bureau par semaine, soit un truc pas trop mal meme en ajoutant la preparation et le transport (a chaille).

Ensuite, une fois les taxes deduites, deja, ca a fait un peu mal. Ensuite, le planning des cours a ete presente, truffe d'examens et de devoirs. Qui dit examens et devoirs dit travail a la maison en plus :D (*sourire crispe*).

En gros, depuis un bon mois et demi, ces chers etudiants se tapent des quizz (des partiels quoi) et des assignments (devoirs a la maison), une fois voire DEUX fois par semaine. Ca calme direct, surtout ma motivation.

Et cette semaine, ce fut le pompon Jacqueline. Lundi, cours, et correction du quizz fait le jeudi precedent, et corrige en urgence par moi-meme durant le week-end.

Mercredi, passage obligatoire a la fac, pour cause d'examen oral a faire passer. Une matinee gratos, pour le plaisir de me taper 2h30 de transport et for free :D (*Sourire treees crispe*). Jeudi, encore 6 oraux de 10 mn a faire passer, mais si on y ajoute au milieu, d'autres taches administratives, je suis rentree chez moi a 16h30, soit 7 heures apres etre partie, pour etre payee deux heures. J'adore.

Et donc, bien sur, l'examen ecrit de 8 pages, sur 75 points, que nos chers etudiants se sont tapes mercredi apres-m, bin il etait a corriger dernier delai aujourd'hui samedi, avec moyennes du semestre bouclees itout itout. Un samedi de boulot, for free !

Le summum etant la derniere copie corrigee, une sorte de derniere punition en quelque sorte (au cas ou je n'aurai pas encore compris l'arnaque), redigee par le seul canadien probablement de ce groupe :

Les consignes etant d'ecrire une carte postale sur Vancouver a un-e ami-e, voici ce que ce jeune homme a pondu :

" A l'ete, Vancouver est tres beau et chaud. D'habitude, je mange le croissants a le matin. Je vais a l'universite avec mon amis et nous regardons les femmes (gloups). A midi nous allons a rue Robson et beuvons la biere, avec les femmes d'universite".

Un grand moment donc, qui n'a fait que confirmer ma decision de cette semaine : Le prochain semestre, cette universite, ce sera sans moi. A la place, je bosserai sur MES projets, photo et ecriture. Pi c'est tou.

Et pendant ce temps la, Cheri fait la sieste, completeme naked, dans le futon.

Trop injuste.

 

Publié dans Le Jour où...

Commenter cet article

Sandrine 10/12/2006 13:29

Il devait y avoir des lignes en tout petit sur ton contrat, non ? Comme quoi, c'était 150 dollars / 4h toutes options comprises.Mais bon, ça fait une ligne en+ sur le cv, on sait jamais, ça peut servir. Bonne sieste :^D