Mon ami Ridicule

Publié le par Hello Stéphanie

Comme chacun sait, je suis tres copine avec Ridicule, je dirai meme qu'on se suit, en France comme au Canada. La vautre en roller en pleine rue vers Sunset Beach, ou encore dimanche dernier, Tiens-c'est frais-c'est bien-entre-mes-jambes, ou comment j'avais ma braguette ouverte a Kerrisdale, le vieux quartier bourgeois de Vancouver (et vous croyez que Cheri m'aurait dit quelque chose). Bref, on s'adore.

Bon bin hier, je pense que j'ai fait fort. Mes etudiants a l'universite, qui avaient note, lors de l'un de nos exercices ou j'avais donne comme exemple ma date de naissance, sont arrives hier avec THE surprise : L'enorme bouquet de fleurs magnifiques, les cartes d'anniversaire qui chantent ou pas, l'enooorme gateau au chocolat avec mon prenom dessus, les bougies avec le bon age (qu'on a mis a l'envers pasque je on aimait mieux), le cadeau, et surtout, le ballon gonfle a l'helium.

 Vous savez, celui qu'on veut toujours quand on a 8 ans, au Parc de la tete d'Or ou ailleurs, celui, qu'on est sur que nos parents vont pas nous perdre comme ca ?! Bin clui la meme :) Comme quoi mes etudiants ont vaguement cerne le personnage.

Alors pourquoi ridicule me direz-vous, c'est sooo cuute ? Parce qu'il a bien fallu que je sorte de ma salle de cours pour retourner a mon bureau er accessoirement chez moi :)

- Traversee d'une partie du campus pour retourner a mon bureau. Avec le ballon au-dessus de ma tete rebondissant a chaque pas.

- Arrivee au departement de francais, je croise mes boss, heureuses de partager les restes de gateau au choc (et moi, implicitement : Vous zavez vu ! Vous devriez me garder l'an prochain !).

- Re traversee du campus et attente du bus devant tous ces etudiants :) Tentative de monter dans le bus avec le ballon devant les yeux mais-pourquoi-qu'il-se-colle-sur moi-ce-foutu-ballon ?

- Deuxieme bus en centre-ville, Happy Birthday du chauffeur. Bus blinde car comme de par hasard, heure de fin de travail de toute la ville (ouiinnn).

- Rapides courses a Public Market, traversee du supermarche avec mon sac a dos, mon ballon mais-pourquoi-qu'il-se-colle-sur moi-ce-foutu-ballon et mes fleurs. Happy Birthday de la caissiere.

- Retour a la maison, devant les yeux ebahis de Cheri (et implictement, AH, EUX, au moins ils m'ont offert des fleurs :D).

PS : je vous souhaite un bon week-end, nous, on sera sur Gabriola Island, loin de la ville, ici.

PS 2 : Souvent des fois, j'ecris a chaud, sans penser aux interpretations multiples de l'ecrit ou au fait que je ne devrais pas parce que c'est public. Il m'arrive de regretter par la suite mais je ne reviens pas en arriere. D'autant plus que j'exagere toujours un chouille parce que ca me fait plusss rire. Ne pas prendre donc tout ce que j'ecris pour argent comptant pour etre egal a tout ce je pense (vous suivez ?). Merci bien.

 

 

Publié dans Lost In Vancouver

Commenter cet article

Fab 14/10/2006 23:54

Bon weekend la miss. Je ne connais pas Gabriola Island. J'espere que tu reviendras avec des photos pour nous faire partager.

xav 14/10/2006 13:57

Bonjour,
Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.site.cx  !
Bonne continuation

Sandrine 13/10/2006 18:18

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnn !!! Moi je veux un ballon comme elle a la Madame-euuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!!!!!!!!!!