Check Engine...please.

Publié le par Hello Stéphanie

Je me demandais aussi pourquoi j'avais la tete qui tournait des que je me levais pour aller au tableau ce matin.

Mis ca sur le dos du stress du ma voiture qui deconne encore... Resultat, j'ai du appeler CAA ce matin pour qu'ils embarquent ma voiture et me l'amenent au garage. Le voyant "Check engine" qui commencait a clignoter m'a pas vraiment rassure...

Anyway.
Une fois rentree, j'ai eu comme une envie de viande. Chose assez rare pour me faire realiser que c'etait bien beau de bouder la bouffe canadienne mais bon...



Alors voila, 10 jours de retour ici, meme pas le gout de finir de charger mes photos sur mon ordi. Essaier de moins reflechir, la France ayant ete dense en questions du type "Et si... et si"...
La question la plus populaire pendant mes vacances ayant ete "Et si je rentrais la maintenant (facon de parler, genre a la fin de l'annee scolaire), comment je le vivrais ?". Mais aussi dans la meme famille "Qui suis-je, ou vais-je", je demande "Suis-je prete a rentrer ?", "Pourrais-je revivre en France ?", "Suis-je plus paisible ? Ai-je plus confiance en moi et moins la haine contre tout le monde ?"... Etc etc.

Ces questions se sont posees a chaque instant de vacances en France, soyons honnete... Vu que je n'arrive qu'a peine a le formuler du bout des levres aux amis et encore moins a la famille, youhoo vive le blog, ecrivons-le au monde entier (bon d'accord faut le dire vite).

Les deux moments culminants, moments ou je sentais que j'embrassais avec passion la reponse "oui !" furent :
1- Mes deux soirees a Lyon, de la Luz au 203 en passant pas les Collines de Fourviere, avec ma soeur, Sandrine, Loic, Vero, Sylvia, Chris, epoux et concubines. C'etait bien.
2- Ma derniere soiree a Paris dans le nouveau bar branchouille des Buttes-Chaumond avec Manu/Pipounais, et ma bande vancouveroise, Claire, Valentin, Peter et Brandon.
C'etait juste enorme.

Bref, tout ca pour dire qu'en rentrant, j'avais pas le gout. J'ai regarde les rayons de supermarche blazee.

Resultat, moins 3kgs en une semaine. Youhoo. Ca m'irait presque bien, mais le probleme, a raison de 3-4 work out par semaine, ca va pas trop le faire. Pi je suis sure que des que j'aurais remanger un bon Butter Chicken, tout va revenir.


En attendant, courez, volez voir le dernier Tarantino, en VO sil vous plait (pour ne pas rater le bel accent de Brad-je-t'aime-Pitt). C'est juste enorme.

Publié dans Lost In Vancouver

Commenter cet article

Sandrine 27/08/2009 21:16

Bisous de soutien dans ce questionnement avec toi-même....

Alexandra 26/08/2009 12:04

Courage Stéphanie pour toutes ces questions existentielles!!! :) Je me pose les mêmes mais dans l'autre sens. J'ai vécu un an (2008) à Vancouver et, depuis que je suis denouveau "coincée" en Belgique, je n'aspire qu'à une choses: y retourner!!!!!! Même si je doute quand je mange un bon carré d'agneau, des fromages puants avec du bon pain ou du fois gras!!  Comme quoi on n'est jamais satistait!!Tiens bon...biz, AlexPS; ton blog est génial, je le lis depuis bien longtemps maintenant et grâce à çà je n'avais plus peur d'arriver à Vancouver

E. 26/08/2009 10:47

Je te soutiens totalement dans tes questionnements vu que je passe mes journées à ça aussi, 12 000 questions sur ce que je veux faire, où je veux vivre, pourquoi ça va pas, est-ce que je dois essayer de me barrer à l'étranger (et pourtant moi mon projet ça serait juste quelques mois, c'est dire que je suis bien moins capable que toi de prendre une décision...), est-ce que je dois refaire une formation, est-ce que je dois acheter un appart alors même que je sais pas où je veux vivre (^^) ou est-ce que je dois claquer tout mon argent précieusement économisé (je me connais, ça je le ferai pas)...etc etc...Bon courage donc...