Free... iiiish

Publié le par Hello Stéphanie

Non mais je reve.


PS Je tiens a preciser que ce post a ete ecrit sous l'influence d'UN, oui UN Cosmopolitan engurgite apres une classe du soir, a Cafe Crepes, avec deux cops profs.
UN cosmopolitan, et je sais plus ou est le w et le q sur mon clavier Qwerty. Ouiinnnnn.



Dimanche, apres une escapade au vert avec Brandon dans la montagneuh (deux jours avec les enormes sacs a dos - moi j'ai compris le truc, me suis achetee un PITIT sac a dos A fond la forme, du coup, bin je peux pas y mettre de tente. Comme ca, c'est Brandon qui se l'est tapee, hin hin. Bon du coup, qui dit ptit sac archi plein dit pas de matelas. Donc 2 jours ave les sacs, direction Elfin Lake, soit 11 k -+1k pour rejoindre le camping les salauds, le dernier km qui tue-, baignade dans le lac a 15 degres, camping a moitie sauvage, aka sans douche, boxes pour cacher poubelles -que tu redescends avec toi, tiens- et bouffe, pour les cacher des ours, camping donc SANS matelas, j'ai encore mal aux hanches. Et tout ca. Mais PAS un ours en vue, et pourtant j'ai ete muette comme une carpe - faut dire que le samedi, j'etais pas vraiment d'humeur...-. Pas un ours, moi je dis REMBOURSES).



Bref, apres un week-end au vert, ou j'ai pu un peu deconnecter, je rentre pour me reconnecter (ha ha) et ouvre mon compte Facebouk.

Et la, kilukrudantoncu. Un message d'un ex etudiant et ex amourette vite retombee quand il a precise qu'il avait une cops et qu'il prevoyait pas de changer. En fait.

Bref, ca date d'un an, donc la riviere a coule sous le pont. Mais grace a mon ami Face Bouc, ce cher etudiant en archi peut me recontacter quand ca le chante. En janvier et en juillet. Un samedi soir apres une soiree probablement arrossee. Genre JE doute de rien.
En Janvier, ce fut plutot Soft, genre "Eh on pourrait aller boire un cafe ?". Moi, trop conne, me rappellant qu'il avait quand meme vachement de conversation "Pourquoi pas". 3 semaines plus tard, Monseigneur daignait me repondre pour me dire qu'il etait vachement occupe, alors bon, je suis gentille mais bof.
La, j'avais eu tres envie de lui mettre une tete au carre un peu les boules et avais laisse tomber.
Et  voila ty pas, en plein mois de juillet, torride (au sens propre, 30 degres), je recois un nouveau message, un samedi soir, comme DE PAR hasard, disant, alors la, tenez vous bien, on rigole on rigole :
"I'm free ish.
Are you still here ?"

Alors voila, monsieur vient de creer un nouveau statut. T'es ni celibataire ni in a relationship, ni overbooke, ni glandeur, t'es free ish.
Pour ceux qui parlent meme pas anglais (booohooo) ish veut dire en gros "kind of" ou "environ" en qq sorte, "Je suis plus ou moins libre".

Alors si ca ca s'appelle pas un booty call...
Je n'arrive pas a croire le culot et l'innocence presque, ou le trop de confiance en soi, ou alors de niaiserie, qu'il faut avoir pour ecrire un truc pareil.. Ou alors beaucoup mais alors beaucoup d'alcool.
J'hesite encore sur la reponse, je collecte les possibilites.

Toute proposition sera etudiee serieusement.


PS Je rappelle encore une fois que le Cosmopolitan, meme apres une crepe et une tisane, ca met du temps a s'eliminer. Punaise il est ou le a ???

PS 2 C'est drole, mais avec l'effet de l'alcool, je realise soudain qu'en fait, j'ai un peu mal aux jambes des randos et du bootcamp. Fou !

Publié dans J'adOOOre

Commenter cet article

steph 23/07/2009 22:23

he he he, merciiii.J'en avais pense a d'autres mais zai oublie.Y a aussi "Are you fucking-ish kidding-ish me ?", ou recopier sa reponse de y a 8 mois genre "Je suis occupe, j'ai pas le temps", ou "im in a relation ship ish".Au final : PAs de reponse, je l'ai ignore.

E. 23/07/2009 22:14

Note que gazelinea pas totalement tort non plus, le mépris et l'indifférence, c'est le bien! :)

gazeline 23/07/2009 21:33

Pas de réponse est LA réponse, you' re welcome :-)

Sandrine 23/07/2009 21:00

ça doit être à la mode, le genre "je doute de rien et je fais mon marché dans mon carnet d'adresses"Non mais franchement, il te prend pour quoi ? Tss.... trop cons, ces mecs...Dis-lui que toi, t'es "in a relationship-ish"et que "merci, mais non mercish"

E. 22/07/2009 23:25

Monsieur,nous avons bien reçu votre proposition et malgré tout l'intérêt qu'elle comporte (ou pas), nous sommes au regret de ne pas pouvoir y donner suite.Nous vous souhaitons malgré tout bonne chance dans la suite de vos recherches.Cordialement (ou pas).StéphanieOu alors plus prosaiquement pour reprendre son statut tu peux lui répondre que tu aurais "presque/environ" pu être intéressée (mais comme je suis nulle en anglais, je sais pas si tu peux réutiliser "ish" dans cette phrase). Mais bon il pourrait prendre le verre à moitié plein et prendre ça pour une invitation le con...