Home Sweet Home

Publié le par Hello Stéphanie

 Home Sweet Home... Souvent je pense a ce nid douillet et havre de paix qu'etait mon appartement a Lyon, espece de bulle de douceur et de protection contre la ville. Je franchissais le pas de la porte, mettais le musique, me preparais un the et calinais mon chat. J'avais 25 ans quand j'y ai emmenage. Mon grand-pere avait repeint tous les plafonds, comme en 40, au bon vieux temps ou il etait peintre en batiment. Il arrivait le matin, tot probablement, sur le chantier, avec son petit baluchon pour midi, prepare par Mamie. Il venait aussi avec son petit poste radio qui gresillait Europe 1 et se mettait a la tache. Je me rappelle etre passee un midi, sur la demande de ma mere, pour lui proposer un break et venir manger avec nous. Il avait refuse : Mamie m'a prepare le picnic, je prefere ne pas m'arreter, je finirais plutot. Comme en 40 je vous dis.

Mon pere avait tapisse et pose du parquet, moi, j'avais peint les portes, les pleintes, et poser la frise du bureau. Gribouille est arrive un an plus tard, et a commence a bousiller le canape.

Cet appart, j'y pense souvent parce que, depuis 6 mois, c'est un peu le camping. Ne pas avoir l'impression d'etre chez soi, ne pas faire trop de bruit le matin, le soir, ne pas laisser trainer ca ou ca. Ne pas avoir ce doux et confortable geste de mettre la cle dans la serrure, faire un pas, et soupirer, mmm, enfin chez moi. Encore 3 semaines, et enfin, je retrouverai un peu de ce sentiment, meme si je ne serais jamais vraiment chez moi, tant que mes photos, mes cds, mes bougies ne seront pas la comme traces de ma vie d'avant. Mais quand meme, ca sera deja beaucoup mieux.

 Surtout, ca permettra d'eviter le genre de debut de soiree (quand tu chante chantes channnntes, c'est taaa facon d'aimeeer) de samedi : Je passe chez moi prendre une douche avant de ressortir. Le temps de ranger le merdier laisse par Coloc revenu du Liban, aussi messy (bordelique quoi) et fetard qu'avant, qu'il debarquait avec 3 copines, surexcites parce que c'est samedi soir (decooone), et qui me dit, l'air de rien : Ah Stephanie, je n'ai pas pu te prevenir avant, on s'est pas vus depuis 2 jours (la veille mais bon), je fais une party ce soir ici. Le temps que je repondes que c'est pas grave (hum) parce que de toute facon, je pars dand 3 semaines gniagniagnia, je sors MWA, que l'une des gamines jeunes filles de 20 ans etait deja enfermee dans la salle de bain entrain de se rajouter une 4eme couche de fond de teint.

Je vous jure, ces jeunes.

 

Commenter cet article

steph 14/07/2006 21:30

Daniel > Mais quand meme, Pierre Bellemarre, Julie, et tout et tout !! Nan ??? :-)
Sam > Bin euuh, c'est vrai quoi, arf !

Arte 12/07/2006 13:08

bon, ben je sais meme pas ecrire "road" ...

Sam 12/07/2006 12:59

Arf

Daniel 12/07/2006 10:29

Je ne pensais pas qu'on pouvait regretter Europe1 et toutes ses coupures pub :-)

k 11/07/2006 22:31

tu pe tu te déguster pour moi un granité???????????????????
même si ça n' a pas de bon sens, là
juste pour cette povre francaise de mes gosses