3 méthodes (cadeau) pour faire passer un test oral à un bègue

Publié le par Hello Stéphanie

Hier c'était ma dernière journée à la fac (fac numéro 1, dans un mois j'attaque la fac numéro 2). Dernier examen final écrit (vas-y paie tes corrections en 72h), et surtout derniers oraux, yeahhhh.

Il faut savoir que les moins bons étudiants (*euphémisme*) semblent tous attendre le DERNIER jour pour passer leur examen oral. Du coup, mercredi et jeudi dernier, j'ai eu les bons, et... qui dit dernier jour, dit fatigue, dit ... la crème de la crème.

 

Lundi donc, 19h-21h (!!!), dernière ligne droite: Le final écrit. Je passe sur le fou rire en découvrant dans la salle un test (rose) oublié la veille d'une matière inconnue (gérontologie Human sexuality, nous découvrions plus tard), avec des questions sur, en vrac : Est-ce que négocier le prix d'un blow job est illégal au Canada ? (!!!), Qu'est-ce que la feuille de rose? Et autres questions toutes aussi euh... intéressantes.

Passons directement au retour quand, à 21h45 (longue journée donc), une collègue-copine me raconte comment elle a eu un bègue pendant le test oral.

Voilà nos conclusions pour s'en sortir le mieux possible:

 

1- Le test oral est censé durer 10 minutes... 32 minutes plus tard... Prévoir donc du temps.

2- Taper (si vous avez peur d'utiliser le poing, un bon bottin peut toujours fait l'affaire)

3- Chanter.

Bin ui, Cec', ma collègue, m'expliqua que depuis qu'elle avait vu King's Speech, elle gère complètement le problème: Il faut (faire) chanter. Oui mais (faire) chanter quoi ???

 

Exemples de questions posées en test:

- Tu parles espagnol? chinois?

- Qu'est-ce que tu vas faire demain? Ce week-end? Pour les vacances?

- Quel temps fait-il aujourd'hui? En Hiver?

- Comment est ton ami.e?

- Qu'est-ce que tu portes?

  dj.jpg

Et bien, je vous le donne dans le mille, à 21h45, j'ai eu l'idée du siècle (et un fou rire carabiné): Dès la prochaine session, nous chanterons pendant les examens oraux UNE Chanson, UNE seule: Est-ce que tu viens pour les vacances? (Heiiiin diiit?):

 

T'avais les cheveux blonds (travail sur la description)
Un crocodile sur ton blouson (vocab des vêtements et euh de la jungle?)
On s'est connu comme ça
Au soleil, au même endroit (météo)

T'avais des yeux d'enfant
Des yeux couleur de l'océan
Moi pour faire le malin (comme on dit, Qui fait le malin... tombe dans le ravin
Je chantais en Italien (Chante PAS, en fait)
 
Est-ce que tu viens pour les vacances (on travail le futur proche, hop)
Moi je n'ai pas changé d'adresse
Je serai je pense
Un peu en avance (pas trop quand même)
Au rendez-vous de nos promesses (on peut travailler l'heure, nickel)

Je reviendrai danser
Une chanson triste, un slow d'été
Je te tiendrai la main
En rentrant au petit matin (complétement cuits, pasque vu ta tronche, faudra bien ça..)

C'que j'ai pensé à toi
Les nuits d'hiver où j'avais froid (vocab de la météo)
J'étais un goéland (Ha?)
En exil de sentiments (du lourd)
 
Amour d'enfance
D'adolescence
On dit je t'aime
Et on oublie quand même. (TOUS les mêmes quoi !)

 

 

Au moins mon PhD en linguistique et mes 12 ans d'expérience dans l'enseignement m'auront servis !!!

Publié dans Ma vie a l'usine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

steph 23/04/2011 02:39



merci et Joyeuses Pâques toi aussi !!


bises



Nanou 22/04/2011 01:59



Ah! Je savais bien que l'adorable Colin Firth servirait d'exemple à plein de monde! Bon ben, courage pour la suite et joyeuses Pâques!