La distance adoucit les moeurs (entre autre)

Publié le par Hello Stéphanie

Bon OK, j'avoue, je n'ai pas grand chose a raconter. A part que je pleure beaucoup, tout ca pour une bete a poils qui m'a boussile mon beau canape Ikea. Pfff. Je pourrais vous parler du passage de la frontiere entre US et Canada, des beaux douaniers, du lancer de poissons du Public Market de Seattle, de ma soiree a l'Ophreum Theater samedi soir, concert classique, ou j'ai particulierement apprecie, non seulement l'humour du Chef d'Orchestre (bon, quand je comprenais), mais surtout une piece de Rossini, imaginant les pas de danse qui pourraient accompagner chaque note...

Je pourrais aussi vous parler de ma recherche d'un nouvel appart, dans Kitsilano cet ete. De l'appart magnifique visite, sous le toit d'une vieille maison, une ancienne eglise...Un peu au-dessus de nos mes moyens, dommage, je me voyais deja, mon bureau devant la fenetre, donnant sur Vancouver, les montagnes, North Vancouver, l'ocean...

Mais comme on m'attend, je vais faire vite...

 Hier je parlais de l'age avec un ami, de la difference d'age dans un couple. De la maturite apparente et de celle qu'on ne gagne qu'avec le temps. Parce que meme si l'autre plus jeune fait preuve d'une certaine maturite, d'un vecu, il n'en reste pas moins que l'on n'apprend certaines choses qu'avec le temps...

Comme l'illusion de penser qu'un couple tout neuf tout beau peut resister au temps et a la distance des mois et des mois. C'est probablement ce que je pensais quand j'avais 20 voire 25 ans. Je me rappelle avoir eu un petit copain, vers 21 ans, qui avait decide d'aller etudier a des centaines de kms, ce qui signifiait qu'on ne se verrait pas pendant 3 ou 4 mois. Je me rappelle de sa naivete (et de la mienne, pour l'occasion). Et de sa facon dagir. Ne pas donner de nouvelles ou si peu, et debarquer 4 mois apres, l''air de rien. Et de son air surpris quand je lui ai dit, mais c'est pas possible. L'amour, ca s'entretient, ca s'arrose.

C'est probablement cette meme naivete qui a pousse "mon" australien a 1-Decider de rentrer dans son pays, y a 4 mois, malgre nous, et 2- Et surtout, de decider de ne pas revenir, comme prevu. Quand il m'a annonce cela y a environ 2 mois, j'ai eu un peu les boules. J'ai compris que c'etait le debut de la fin. Un jeu tres dangeureux. Mais ca n'a rien change. Comment esperer la survie d'un couple ne se voyant pas pendant 7-8 mois ? C'est propablement cette meme naivete qui l'a pousse a faire sa vie sans donner de nouvelles ce dernier mois. Pensant que les choses acquises le sont une bonne fois pour toute.

Malheureusement, ca se saurait, non ?... Ne pas repondre aux mails, aux messages, et surtout ne pas repondre a un mail Genre Je ne vais pas bien, ca te ferait mal au c** de donner des nouvelles ?, ca frole meme la connerie. Et pretendre, sur msn, apres 3 semaines de non-communication, "Je ne peux pas te parler, je suis entrain de cuisiner", c'est de l'inconscience.

Butterflies on the sea...

De mon cote, ce dernier mois, j'ai continue mon bonhomme de chemin, entre travail, amis, rencontres... Depuis un mois, j'ai tourne la page a ce debut de jolie histoire. Et dans la foulee, le hasard faisant bien les choses, ai suivi le debut d'une bien plus jolie.

Comme quoi.

 

Publié dans Trucs de Filles

Commenter cet article

NewYorkangel 09/06/2006 15:20

Ou alors il met très très longtemps pour manger!!!!!!!!! ;-))

steph 08/06/2006 19:24

mdr ;-)
Ca doit etre un peu des 3 : samedi, moi "Va falloir quon parle qd on aura le temps, bcp de choses se sont passees en 3 semaines". Lui "Promis, apres que jai fini d emanger je t;'envoie un long mail, tu auras des trucs a lire" (cherchez l'erreur). 5jours apres, jai tjrs rien a lire...

sasa 08/06/2006 16:15

Vazzyyyyy raconte ! a neeeew luuuuv story !
Mon avis sur l'australien : il est (petit) suicidaire ? ou très anglosaxon ? ou autiste ? De toutes manières, je suis sûre qu'il a même assez de poils sur le torse ...

steph 06/06/2006 22:53

sans lui (et bon, sans obligation de boulot), jserai surement rentree me ressourcer en France...

Gajulie 06/06/2006 21:30

Ton article me laissait sentir un brin de fatalisme, voire de pessimisme, de baisse de régime... Mais avec une telle chute, me voilà toute rassurée !! C'est comme ça que je t'aime ma Stéph, gonflée d'espoir, les yeux tournés vers l'avenir...