Vus a la tele

Publié le par Hello Stéphanie

Un week-end interessant qui s'acheve. Ou comment j'ai reussi a gerer soirees ET sport. Je suis pas mal fiere de moi sur ce coup la. Bon je vais mettre 2 semaines a m'en remettre, mais whatever ! On n'a pas tous les jours 27 ans (hum).
Vendredi soir devait etre studieux, je devais retrouver un ami canadien pour travailler sur le texte anglais de mon expo. Bon ok, on avait rdv dans un pub sur Main. 2 pintes et qqs heures plus tard, avec 3 frites dans l'estomac, youhoo, ca va trop bien. J'ai trop la peche. Un texte en anglais ? Quoi donc ? You're talking to me ? On oublie assez vite le texte pour suivre un autrichien dans un pub downtown rempli de gens de l'industrie du cinema i parait. Mais vieux raisonnables nous serons.



Le lendemain, qui dit soleil + ciel bleu dit Footing une petite heure sur la plage. J'ai un peu mal aux fessiers quand meme. Enfin je dis ca...

Soiree Sans Valentins mais Avec Martinis.
Y a un truc super cool ici, dans les buildings un peu chics, c'est la camera a l'entree, cachee dans le tableau des digicodes. La camera est connectee a ta tele, donc tu peux regarder les gens entrer et sortir de ton immeuble sur ton ecran geant. Donc quand t'es comme une conne, comme moi, devant le digicode qui dit Code Incorrect, au moins tu fais marrer tes potes, c'est toujours ca.
Autant dire qu'on a bien ri en ce 14 fevrier. Du coup, nous aussi on a voulu faire le show, je reprendrais bien un Martini et une cougere, tiens. Et hop sur le perron a faire des arabesques, les autres applaudissant au balcon et laissant des cents. Kes kon marre a Vancouver dis donc.
A 2h du matin, apres fous rires, larmes ze martinis, je rentrai chez moi. 6h plus tard, je me levai comme une fleur, ah non en fait pas comme une fleur,  pour aller passer une belle journee a Cypress... Soleil, ciel bleu, snowboard et vue fantastique sur l'ocean, Mount Baker, Vancouver Island, Bowen island, Sunshine Coast, et toute la chaine de montagnes autour... Beautiful.

Tout ca pour dire que je pense etre un chouille integree.
A la soiree, y avait Sand. Rencontree y a deux ans a une formation a l'Alliance Francaise, puis perdue de vue, juska ce qu'elle reponde au casting d'auteurs lance par Murielle et moi en octobre. Dingue.
Avec elle, une copine, qui connait un pote allemand que je connais via Cheri, et que je croise dans mon quartier vu qu'on est voisins. Fou non ?
L'hote, ami de Mumu, a ete croise par moi a une soiree ou j'etais en recherche pour le Journal. Il connait d'ailleurs un pote blogger, bossant tous les 2 dans les jeux video.
Et enfin, en fin de soiree, est arrive un couple franco-americain que j'avais croise a une soiree C'est Extra y a qqs mois. Ouh la la.
Pour couronner le tout, comme d'hab je croise des gens que je connais sur les pistes aujourd'hui. Normal quoi.

Vous avez rien compris ? C'est normal. Moi non plus.

La question est : Combien de personnes vont venir a mon vernissage ???
1- 2, Presse 1
2- Entre 5 et 7, Presse 2
3- Plus de 60, ca va etre la folaie, Presse 60.

Publié dans Lost In Vancouver

Commenter cet article

Pat 18/02/2009 11:48

60 !