Les cowboys etaient fringants au temps des cathedrales

Publié le par Hello Stéphanie



En ce moment, c'est la fete de la Francophonie ici, youhoo (Vive la France le Quebec).
Et hier, c'etait THE big concert du festival francophone d'ete, organise par le Centre Culturel (c'est pour cette raison qu'il a fallu que je demonte mon expo mercredi, pfff. D'ailleurs, au passage, si je comptabilise toutes les photos vendues pendant/apres expo, 7 photos finalement. J'envoie la catalogue a toute personne interessee :D).
Et attention, l'organisation du festival franco (Vive la France le Quebec), ca rigole pas. Ca bloque tout un block, des stands sont installes, les plus de 19 ans autorises a boire de l'alcool sont tagues (un bracelet bleu), et la grande scene est donc en plein air.
On a eu du bol parce qu'apres avoir eu un temps de merde toute la semaine, le soleil est apparu en journee, et on a pu danse dans la rue et boire du cidre jusqu'a point d'heure 11h. Que demander de plus ? (Vive la France le Quebec).
Moi j'etais venue en velo (j'habite a 15 minutes), juste le temps necessaire pour choper la creve. Anyway, en arrivant, j'ai vite oublie des que j'ai vu, ohh my gosh, Bruno Pelletier, oui j'ai bien dit Bruno Pelletier avec le gros zorchestre mais sans sa chevelure sauvage. A la place, reprises jazzy et costume chic.
Moi j'aime bien les fetes comme ca, pasque des que tu arrives, tu croises qqn que tu connais, tu fais 3 pas, tu dis bonjour a la jeune fille qui organisait mon expo, deguisee en femme sandwich qui vend des tickets de tombola, tu continues, tu vois d'autres gens que tu connais d'une soiree, etc etc. Une fete de quartier en fait.
Oui mais une grossse fete de quartier, pisque cette annee, on fete aussi les 400 ans de la ville de Quebec, et les hum hum les 150 ans de la province de Colombie Britannique, oui ca va hein.
Oui madame. tout ca a feter, ca en faisait du monde. Je laisse dont la parole a un des deputes qui a eu le courage de faire son discours en "francais: : "Maintenant, Dansons ! Chansons ! Mangeons !". Et tout le monde de reprendre, "Oui maintenant Chansons !" (on ricane avec ce qu'on peut). Ca fait toujours du bien par ou ca passe de railler un politicien.

Anyway. Bruno-vous-permettez-que-je-vous-appelle-Bruno, a chante, chante, chante. Jusqu'au moment ou j'ai reconnu qqs notes de musique, Non il va pas faire ca ?! Ah bin si, il le fait :

PS Desolee pour les commentaires debiles


Heureusement, apres tout ca, il fallait bien du cidre, et surtout ZE stars de la soiree : Les cowboys fringants venus directement du Quebec avant l'Europe (preparez-vous donc a les entendre bientot). AU Quebec, c'est un culte, que dis-je, les quebequois les venerent comme nous francais venerons euuuh, Celine Dion Michel Drucker enfin vous m'aurez compris.
C'etait la folie totale sur la Septieme, et je pense que les petits vieux de la maison de retraite d'a cote ont bounce aussi.
Bref, les Cowboys Fringants, ca dechire sa race, ou alors, comme me disait le pote Francis, blogger et journaliste de son etat "C'est ecoeurant !" (a prononcer avec l'accent quebecquois donc). Donc, Les cowboys, c'est ecoeurant, c'est wicked !! Et surtout, ca nous a redonne du baume au coeur, nous franco perdus dans le calme passif de la vie vancouveroise-tout-le-monde-au-lit-a-10h.




Pour resumer un bon week-end :
- Samedi, journee avec Valentin a ramener ses cartons dans sa nouvelle "maison". Dejeuner en terrasse avec lui, autour d'une biere. Resultat : Completement cuits tous les deux a 3h de l'apres-m', du donc a LA biere + plein soleil + fatigue. Bin on etait beaux a ricaner dans le Thrift store ("Pfff je trouve rien hihihi"). On a renonce et on a donc jete notre devolu sur le glacier italien du coin.
- Dimanche, apresm a papoter avec Murielle, realisatrice indie. Moi qui pensais que je serais des maintenant, a moitie en vacances, voila que les prochaines semaines pre-New-York/Europe s'annoncent bien remplies : Observation de plateau de tournage/ Ecriture de scenario pour courts/ Comedie. Ah et j'oubliais une petite emission a Radio-Canada a la fin du mois (une carte postale de New-York a celui/celle qui trouve de quoi on parlera).

En plus j'ai bien rougi avec ce soleil. (Vive la France le Quebec)
Trop dur.



Publié dans Lost In Vancouver

Commenter cet article

fabienne 21/06/2008 22:20

Tu sais, même si j'avais quitté la France hier, je crois que ce Bruno Pelletier me serait totalement inconnu.Shame on me, I know et j'assume!

stephanie 18/06/2008 17:29

Mais enfin Fabienne, tu as quitte la France dpeuis trop longtemps :) La comedie musicale qui a soule a peu pres 96% de la populasse francaise pendant des mois, Notre dame de paris !!!Stephanie, la chronique papier est sur les velos en effet (y en a une qui suit, bravo !). Mais pas a Radio Canada (comme invitee hein).

fabienne 16/06/2008 15:34

C'est qui ce Bruno Pelletier? Hein?

Stephanie-aussi 16/06/2008 13:59

Prochaine chronique... au hasard, sur l'art de circuler a velo dans Vancouver ? Ou comment se trouver du bon cote du pont :-DSinon sympa le festival ! J'savais pas qu'il etait tjrs actif, Bruno... et qu'y'avait tant cidre au Québec !