Toutoute premiere fois

Publié le par Hello Stéphanie

Mon dieu mais c'est terrible. Je n'ai plus le temps de blogger.

Oui mais c'est pour la bonne cause.

 

Hier, journee de ouf :

9:30-10:30 : cours

11:13 : Session de shooting. Ma copine Vero m'avait presente un copain a elle, Joey (encore un nom bien francais tiens) acteur quebecquois completement delire (qu'on avait vu joue dans La Vue d'en Haut). Bref, apres avoir danse sur la Compagnie Creole et Dalida, a la soiree C'est Extra !, on s'etaient mis d'accord sur un echange de bons procedes. Je le prends en photo pour son book, et le mien (de book).


Nous avons donc fait ca hier, pile au moment ou il n'y avait plus de soleil et qu'il faisait moins 43 a cause du vent. Mais bon, vu qu'on est de vrais vancouverois, on a fait comme si meme-pas-froid sur la terrase en plein Yaletown. Resultat bientot, puisque la moitie est sur film. Mais y en deja qqs unes de sympa en digital.
Enfin quand meme, note pour plus tard : Apprendre a donner des consignes.

13-14 : Apres, j'ai enchaine avec my first interview in engliche. In fact, my very first interview at all.
J'ai fini par interviewer le Petit Musicien (youhoo), avant qu'il ne devienne super celebre (vu que leur album sort enfin nationalement, va etre jouer sur toutes les radios de France et de Navarre du Canada et du Quebec, et meme que Wolswagen a achete un de leur titre pour une campagne de pub us). La classe.

Le pire a ete quand j'ai du me reecouter (c'etait au telephone) pour transcrire l'interview. Mon dieu qu'est-ce que j'ai l'air conne quand je ris (Note pour plus tard donc : Arreter de rire genre Je-suis-pas-du-tout-stressee). Bon, mon anglais, c'est pas pire, c'est deja ca la.

Stephanie ! Stephanie !!!
Uiiiii c'est moi ! (hihihi)


Et pi bon, le super avantage, c'est que demain justement y a concert du duo en question, et que du coup, je suis sur la Guestlist ! Haha ! Voila deja les avantages qui croulent a etre "journaliste" (hum, sans carte de presse, mais bon).

Bon apres tout ca, il a fallu revenir a la dure realite et aller gagner des sous en enseignant le french. Comme j'etais bien naze, j'ai trouve le moyen de dire a mes etudiants adultes (que j'adore quand meme) : "Vous travaillez 2 par 2, mais vous ne communiquez avec votre partenaire qu'en ANGLAIS !!! D'accord ??". Pour une prof de francais, ca le fait quand meme, je trouve.



Sur ce, c'est 2pm, je vais aller manger ma soupe, debrancher mon cerveau pour 30 mn en regardant the OC (Caliiiiiiforniiiaaaaaaa).

Publié dans Ma vie a l'usine

Commenter cet article